Avis Manga Akata : You’ve Gotta Love Song (one-shot)

Après En Proie au Silence, dont le tome 4 vient tout juste de sortir aux éditions Akata, les lecteurs français vont avoir la chance de découvrir à nouveau le talent de la mangaka Akane Torikai à travers le one-shot You’ve Gotta Love Song disponible depuis le 8 octobre. L’ouvrage regroupe 4 histoires courtes de l’autrice, sorties à différentes époques et dans différents magazines, et nous avons eu la chance de le recevoir afin de vous en parler. C’est parti !


Avis Manga Akata : You've Gotta Love Song (one-shot) blog manga lageekroomSynopsis : Une mère au foyer désabusée… Une lycéenne en fugue… Une femme qui retrouve son amant… Un couple dont l’amour ne s’étiole pas malgré le temps qui passe… Dans ce recueil de nouvelles, Akane Torikai, figure montante du manga, démontre toute l’étendue et la variété de son talent. à travers les portraits de ses personnages désabusés par le monde,  elle scrute sans détour les rapports humains, tout en nous questionnant sur l’amour, le sens de la vie et sa vacuité… Ce one-shot est à découvrir sur le site de l’éditeur à cette adresse.


Avis Manga Akata : You've Gotta Love Song (one-shot) blog manga lageekroom


Akane Torikai a un talent certain pour raconter une histoire et poser une ambiance en quelques pages seulement. Et on s’en rend compte rapidement avec le recueil du jour, qui propose 4 histoires variées issues de magazines bien différents. Il est toujours difficile de s’immerger dans une histoire courte, et certaines nous laissent parfois sur notre faim, mais Akane Torikai a cette faculté de happer le lecteur dès les premières cases pour le faire entrer dans son récit et son univers. On retrouve des thèmes forts chers à la mangaka, notamment la puissance de l’amour, la recherche du bonheur ou la famille, même si elle a parfois du mal à assumer ses propres créations. On retrouve d’ailleurs, entre chaque récit, des explications sur leur réalisation ou encore sa façon de travailler via quelques anecdotes. Ces récits parviennent donc sans mal à poser une ambiance grâce à des personnages travaillés et des lieux importants, les pages finales réservant même des twists parfois inattendus. En Proie au Silence est une œuvre qui fait parler depuis sa sortie, en bien comme en mal, et You’ve Gotta Love Song est un moyen plus « doux » d’accéder à l’univers d’Akane Torikai, qui montrait déjà à ce moment là un fort potentiel.

Même si la mangaka n’assume pas toujours son travail passé, notamment au niveau des dessins (elle le dit notamment à la fin du récité intitulé La Fugueuse), nous devons avouer beaucoup aimer son style, tout en finesse mais parfois percutant. Le tout est souvent clair et épuré mais n’en reste pas moins détaillé, et la mangaka sait également proposer des séquences plus sombres. Nous avons beaucoup apprécié le travail réalisé sur les visages ainsi que les plans plus larges présentant les lieux, qui affichent souvent de nombreux détails. Même si le tout se lit vite (on aurait aimé en avoir plus), la découverte de ce one-shot est clairement agréable et l’immersion parfaitement au rendez-vous.


A lire également : 


Ce n’est pas donné à tous les auteurs/autrices de proposer des histoires à la fois courtes et longues de qualité. Avec You’ve Gotta Love Song, Akane Torikai montre toute l’étendue de son talent avec 4 récits courts immersifs proposant des thèmes forts et des personnages intéressants. Même si cela va vite et qu’on aurait aimé en avoir plus, la lecture de ce one-shot s’est avérée prenante, le tout étant agrémenté de pages en dévoilant davantage sur la mangaka et son travail. You’ve Gotta Love Song est à nos yeux un excellent moyen de plonger dans l’univers d’Akane Torikai en douceur.


Lageekroom

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *