Avis Manga Ki-oon : Guess What ! – Tome 1

Les éditions Ki-oon nous réservent régulièrement de chouette surprises avec des titres originaux, comme nous avons pu le découvrir avec Tsugumi Project, dont nous vous avons déjà parlé sur le blog. Le manga du jour s’appelle Guess What !, et son premier tome vient tout juste de sortir, le 2 janvier très exactement. On retrouve 2 auteurs derrière l’ouvrage, Ubik aux dessins et Abendsen au scénario, pour une oeuvre visuellement au top mais qui manque un peu de consistance au niveau de sa narration. On vous en parle sans plus attendre !


guess what avis manga blog jeux video lageekroomSynopsis : La métropole de Kasgar est traversée par une imposante muraille. Côté ouest, un immense bidonville, où terrorisme et misère font des ravages. Côté est, dans le centre-ville, de hautes tours ultramodernes, où vivent les riches et les dirigeants. Dans le chaos du quartier pauvre, un nouveau héros fait son apparition. Armé d’une barre de métal, le visage caché sous un masque à gaz, les oreilles recouvertes d’un casque crachant de la musique, il sort de nulle part quand le désespoir est à son comble et écrase ses ennemis dans un déchaînement de violence compulsive. On l’appelle… Guess What ! Le gouverneur, qui ne peut laisser un tel élément perturbateur en liberté, fait appel à Nika, soldate d’élite, pour enquêter. Mais aussi aguerrie soit-elle, la jeune femme est loin d’imaginer les terrifiants secrets enfouis dans les bas-fonds de Kasgar… Héros des opprimés ou monstre assoiffé de sang ? Découvrez qui se cache derrière le masque en plongeant dans l’univers sombre et sans espoir de Guess What !


guess what avis manga blog jeux video lageekroom


On peut dire que le synopsis de Guess What ! est plutôt riche, et qu’il est fortement conseillé de bien le lire pour se faire une idée du contexte politique de l’oeuvre. Mais commençons tout d’abord par parler des visuels de ce premier tome, qui sont de très belle facture ! Après 8 pages en couleurs absolument sublimes, on se plonge immédiatement dans l’univers de ce premier tome, un monde sombre qui nous présente la lutte entre une partie de la population opprimée et les dirigeants pour qui leur compagnie est prioritaire. Ces hauts placés font régner la terreur sur le petit peuple, et doivent faire face à des « terroristes », qui passent plutôt pour des sauveurs et libérateurs auprès de la population. Au milieu de tout ça se dresse le Guess What, un mystérieux héros qui vient botter des culs pour sauver les enfants de la ville et défendre les faibles. Avec son look « particulier » (masque à gaz, casque audio, sweat et baskets), ce dernier défoncer des tronches avec sa barre à mine dans un déchaînement de violence. C’est pourquoi la soldate d’élite Nika va être envoyée par le gouverneur pour mettre un terme aux agissement du lascar. Mais revenons-en aux visuels, de bien belle qualité ! Les visages sont travaillés et expressifs, et les illustrations de la ville vraiment détaillées. L’ambiance est noire et poisseuse, et on la ressentirait presque à travers les pages. Le design des personnages est réussi et le tout est très dynamique, tout en restant très lisible (à une ou deux cases près un peu chargées). Ce premier tome est riche en action et on sent une réelle profondeur dans le dessin. De ce côté là, c’est quasi un sans faute

Seulement voilà, si ce premier tome de Guess What ! est superbe visuellement, il n’a pour le moment pas grand chose à raconter. Sorti du contexte politique, qui est davantage expliqué en fin de tome (dommage de ne pas avoir intégré un peu plus d’infos durant la lecture) et qui se rapproche de nombreuses sociétés de notre monde, le tout sonne encore trop creux. On retrouve donc les gentils, les méchants, le héros mystérieux et la soldate d’élite (pas si balèze que ça soit dit en passant), le tout étant très cliché et manquant pour le moment de réels enjeux. Alors oui, des mystères s’invitent à la fête concernant le personnage de Guess What ou les étranges mutations des flics, mais le tout sonne encore trop creux. On lit donc ce premier tome avec plaisir, en se laissant porter par l’action, mais la narration reste trop classique et pas assez détaillée. Maintenant que l’univers est posé, espérons que le tome 2 élève son scénario d’un cran !


A lire également : 


guess what avis manga blog jeux video lageekroomEn terme de qualité globale, Guess What ! fait un quasi sans faute, avec un chouette dynamisme, des dessins détaillés et travaillés, un papier épais sans oublier une couverture qui claque. L’univers présenté est sombre et immersif, et nos différents protagonistes s’avèrent à la fois intéressants et mystérieux. C’est malheureusement au niveau de son scénario que ce premier tome manque de consistance, et il n’a pour le moment pas grand chose à raconter. La lecture reste agréable, mais il nous en faudra un peu plus dans le tome 2 pour nous convaincre et nous accrocher totalement. Ce premier tome reste à découvrir, et son ambiance et sa violence valent le détour. 


Lageekroom

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *