Avis BD Glénat : Les Chroniques d’Atlantide – Tome 1

Premier tome d’une trilogie réalisée par Stefano Martino et éditée aux éditions Glénat, « Les Chroniques d’Atlantide – Eoden Le Guerrier » est disponible depuis le 30 mars dernier. Mélangeant intrigues politiques, sorcellerie mais également relations humaines avec un triangle amoureux, l’ouvrage démarre fort et s’avère aussi bien généreux visuellement qu’en termes de narration ! Nous avons eu la chance de le recevoir, et il est temps de vous donner notre avis !


Avis BD Glénat : Les Chroniques d'Atlantide tome 1 lageekroomSynopsis : 29 426 A.V. J. -C. Sur le continent oublié d’Atlantide. Il y a dix ans, la guerre s’est achevée. Eoden y a perdu un bras autant que le désir de vivre auprès des siens. Il s’est retiré de la société, dans une cabane, sur une île où, ce matin, un bateau vient d’accoster. On vient le chercher. Sur le trône, son frère est manipulé, il devient fou, son esprit est vampirisé par les drogues que Hak-Na, Grand Prêtre du culte de Rankoom, lui soumet… L’anéantissement du royaume de son frère n’intéresse que bien peu Eoden mais, dans sa chute, il pourrait entrainer avec lui la reine Leyon. En entendant le nom de la femme qu’il n’a cessé d’aimer, Eoden ne peut se retenir. Si sa vie est en danger, il doit la sauver. L’ouvrage est à découvrir sur le site de l’éditeur, à cette adresse.


Avis BD Glénat : Les Chroniques d'Atlantide tome 1 lageekroom


Une fois n’est pas coutume, nous allons démarrer notre avis par l’aspect visuel de ce premier tome ! En quelques mots : c’est absolument superbe ! Que l’on parle du choix des couleurs, du découpage, des personnages et de leur expressions ou encore de la grandiosité des décors, le dépaysement est total. Stefano Martino nous régale, et ce dès les premières pages et la découverte d’Eoden, un grand guerrier qui a perdu un bras et qui vit désormais loin de toute civilisation, sur une île. Eoden est charismatique mais surtout puissant, et son exil va prendre fin à l’arrivée de Rain, ancien ami venu le prévenir de ce qui se passe sur le continent. Son frère, le Roi, est manipulé par un grand prêtre, Hak-Na, qui est l’initiateur de la plupart des décisions de loi. Le Roi serait-il sous l’emprise d’une malédiction, ou drogué par cette épice que le grand prêtre lui donne régulièrement ? Toujours est-il qu’Hak-Na monte totalement la tête du Roi, et l’informe qu’Eoden est de retour pour lui voler son royaume, mais également sa femme, la Reine. Pire, cette dernière a été enlevée dans le jardin impérial le jour même où l’on a appris le retour d’Eoden. Notre héros compte quoi qu’il en soit découvrir ce qui se trame à la capitale, et va tout faire pour retrouver la Reine et faire retrouver ses esprits à son frère. Faisant face à son passé et à de violents cauchemars, Eoden va obtenir l’aide des Valkyries et retrouver de vieilles connaissances.

Ce premier tome enchaîne les séquences sans temps mort, du retour d’Eoden sur le continent aux mésaventures de la Reine Leyon, la femme qu’il n’a jamais cessé d’aimer. Cette dernière fait preuve d’un sacré caractère pour se défaire de ses assaillants, et se doute bien elle aussi que le Roi est manipulé. Mais le Roi s’est fait monter la tête et est convaincu qu’Eoden est venu tout lui prendre. Leurs retrouvailles risquent d’être mouvementées. Qui tire les ficelles ? Et pourquoi manipuler le Roi ? Ce premier tome est déjà riche et propose un lore vraiment intéressant, des enjeux politiques et pas mal d’action. C’est souvent sanglant, et une nouvelle fois superbe visuellement. Stefano Martino est clairement ambitieux, et compte bien nous immerger totalement dans son récit. C’est au final le cas avec ce premier tome d’une grande qualité, qui propose en bonus un cahier graphique de toute beauté. Maintenant que les personnages ont été présentés et que les bases ont été posées, on devrait assister à une montée en puissance avec un tome 2 qui fera revenir le passé d’Eoden sur le devant de la scène. C’est vraiment prometteur, et nous avons hâte de le découvrir.


Avis BD Glénat : Les Chroniques d'Atlantide tome 1 lageekroom


Ce premier tome de « Les Chroniques d’Atlantide » se lit bien trop vite et on aurait aimé en avoir encore plus ! Stefano Martino met les petits plats dans les grands et nous régale, avec des visuels superbes et un récit qui monte en puissance. Les personnages sont charismatiques, la violence est bien dosée, et le voyage totalement immersif. Vivement la suite !


Lageekroom

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.