Avis Manga Glénat : Dragon Ball Z, l’Anime Comics de la série télé, Partie 8

Après un passage à vide, on peut clairement dire que l’univers Dragon Ball a fait un retour fracassant ces dernières années, avec Dragon Ball Super ou encore les films d’animation sortis au cinéma (Dragon Ball Super : Broly étant le dernier en date). Certains crient au scandale et ne jurent que par les anciens arcs narratifs, tandis que d’autres apprécient ce retour en grâce de Goku et ses potes. Aujourd’hui, nous allons vous parler de Dragon Ball Z – L’Anime Comics de la série télé. Mais qu’est-ce donc me direz-vous ? On vous présente ça sans plus attendre !


Concrètement, et pour faire simple, Dragon Ball Z – L’Anime Comics de la série télé est un manga reprenant les dessins de l’anime Dragon Ball Z. On retrouve, dans les 2 derniers numéros disponibles à la vente, Goku, Végéta et tout la clique lors de leur affrontement avec Boo. Pour ceux souhaitant se les procurer, il s’agit des tomes 4 et 5 de la huitième partie (vous pourrez retrouver les liens à la fin de cet article). Oui, c’est un peu compliqué… « En absorbant Gotenks et Piccolo, Boo a considérablement augmenté sa puissance et son intellect. Gohan, qui jusqu’alors dominait le combat, se retrouve dans une situation critique. Le doyen des Kaio Shin décide donc de donner sa vie et ses Potalas à Goku pour que celui-ci redescende sur Terre, fusionne avec Gohan et puisse tenir tête à Boo. Mais ce qui pouvait arriver de pire finit par se produire : Gohan se fait assimiler à son tour !! Au même moment, Goku repère une immense aura… celle de Végéta ?! ». Voilà ou nous en sommes !


Avis Manga Glénat : Dragon Ball Z, l'Anime Comics de la série télé, Partie 8


La saga Boo réserve son lot de rebondissements, et retrouver nos amis aux prises avec cet ennemi redoutable reste un plaisir ! On retrouve dans ces tomes 4 et 5 tout ce que l’on apprécie dans Dragon Ball Z : de la baston, de l’humour, des événements inattendus (nos personnages transformés en bonbon et gobés par Boo), le tout étant intégralement en couleur. Les puristes hurleront au scandale et à l’argent facile, tandis que les fans de l’anime n’ayant jamais découvert le manga retrouveront facilement leurs marques. Car oui, l’Anime Comics de la série télé diffère du manga d’origine. On retrouve donc les illustrations et dessins tirés de l’anime diffusé à la télévision, le tout étant du coup privé des gros mots et de la violence de l’oeuvre d’origine. Sacrilège ? Un peu… Mais nous dirons que cette version pourra s’adresser aux plus jeunes. Difficile pour un vétéran de Dragon Ball et Dragon Ball Z de se tourner vers cette édition, les mangas existants étant mieux travaillés en terme de dessins et plus complets au niveau des dialogues. On retrouve dans l’Anime Comics de la série télé ce que l’on pouvait reprocher à l’anime diffusé en France à l’époque.


Avis Manga Glénat : Dragon Ball Z, l'Anime Comics de la série télé, Partie 8


Mais alors, à qui peut s’adresser l’Anime Comics de la série télé ? Difficile à dire… Aux collectionneurs qui souhaitent tout posséder de leur saga préférée, c’est une certitude ! Aux fans de l’anime de l’époque l’ayant découvert au Club Dorothée ? Pourquoi pas. Pour les lecteurs allergiques au noir et blanc ? Ma foi… De notre côté, nous avons été bercés par l’anime sur TF1, mais également par les mangas de l’époque (42 volumes chez Glénat également), et même si retrouver nos héros en couleur est un petit plaisir coupable, nous préférons la version en noir et blanc, mieux écrite, mieux dessinée, et plus violente.


Découvrez l’Anime Comics de la série télé, 8e partie – Tome 4 ici

Découvrez l’Anime Comics de la série télé, 8e partie – Tome 5 ici


Lageekroom

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.