Avis Manga Glénat : Shangri-La Frontier – Tome 7

Les éditions Glénat nous proposent de démarrer l’année 2022 dans l’univers de « Shangri-La Frontier », avec un tome 7 qui sera disponible le 4 janvier très précisément ! Le manga scénarisé par Katarina et dessiné par Ryosuke Fuji poursuit donc son récit, avec un tome qui laisse l’action de côté pour nous présenter de nouveaux personnages ! C’est parti pour notre avis. 


Avis Manga Glénat : Shangri-La Frontier - Tome 7Synopsis : Afin de réparer un objet légué par Wezaemon, le gardien du tombeau, en aidant Biluck à devenir archéo-forgeronne, Sunraku se rend dans un nouveau donjon ! Il refait équipe avec Oikattsuo et Pencilgon et s’approche des mystères de l’univers de Shanfro! C’est alors que les top players en quête d’infos pour abattre un monstre unique entrent en contact avec lui ! Pendant cette réunion entre experts, les Wolfgang vont montrer ce qu’ils valent vraiment!


Avis Manga Glénat : Shangri-La Frontier - Tome 7


Nous aimons beaucoup l’action et la mise en scène des combats de « Shangri-La Frontier », mais nous apprécions également quand le manga prend le temps de se poser et de densifier son histoire et son lore. Et si ce tome 7 démarre avec un Sunraku avide de loot, cherchant les meilleures techniques pour venir à bout des quartzpions, le récit va rapidement intégrer de nouveaux personnages. On rappelle que Sunraku doit réparer un objet légué par Wezaemon, et notre héros va avoir besoin d’un joaillier. Biluck va alors faire appel à Aramis, vice-capitaine de la troupe des Mousquetaires Bottés. Un personnage haut en couleur qui éprouve des sentiments pour Biluck, mais qui s’avère un poil rentre-dedans. Cette dernière le surnomme même Aramoche, ce qui ne le décourage absolument pas, bien au contraire. Sunraku, Biluck, Aramis et Emul partent donc en direction d’un nouveau donjon, à la recherche de la magic operation unit, pour que Biluck devienne archéo-forgeronne. Ils seront bientôt rejoins par Oikattsuo et Pencilgon, et vont bastonner quelques golems pour rejoindre le laboratoire.

Mais comme nous vous le disions précédemment, l’action reste en second plan dans ce tome 7, ce qui nous permet de souffler un peu. L’heure est d’ailleurs aux négociations, et les clans Wolfgang, Bibli, Wolfschwarz et le Zoo de SF vont se retrouver autour d’une table pour nouer des alliances et échanger différentes informations. On apprécie toujours autant le lore proposé par les auteurs, riche et cohérent, développé durant le récit mais également via des pages informatives entre les chapitres. Le but ultime pour tous ces joueurs étant de faire la peau à Lycaon, ennemi ultime du jeu ! Ce tome 7 de « Shangri-La Frontier » est au final toujours aussi immersif, avec une narration fluide et des personnages vraiment intéressants. Quelques petites touches d’humour sont au rendez-vous, et seul le découpage est un peu serré à nos yeux, empêchant certaines illustrations de pleinement s’exprimer. Le bestiaire est vraiment accrocheur, et on aurait aimé en profiter encore plus. Même si ce tome ne revient quasi pas sur Utopia, la société qui développe le jeu, les toutes dernières cases laissent entendre que des changements sont à prévoir. Nos héros ne sont pas au bout de leur peine.


A lire également : 


Lageekroom

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This function has been disabled for Lageekroom.

error: Content is protected !!