Avis Manga Kana : Undead Unluck – Tome 1 + Press Kit

Du côté des éditions Kana, la rentrée va être déjantée. Le premier tome de « Undead Unluck » débarque en effet chez l’éditeur, et son auteur Yoshifumi Tozuka a décidé de nous coller une tarte dans la tronche. Il est temps de découvrir nos héros du jour, Fûko et Andy, et de voir ce que nous réserve cet univers si particulier. On vous laissera également découvrir, à la fin de cet article, nos photos maison du press kit envoyé par l’éditeur. C’est parti !


Avis Manga Kana : Undead Unluck - Tome 1 + Press KitSynopsis : Alors que Fûko, une jeune fille introvertie, est déterminée à se donner la mort, un homme immortel complètement déjanté apparaît devant elle. Il s’agit d’un Undead qui souhaite rester avec elle dans le but de se servir du mauvais sort qui frappe tous ceux qui entrent en contact avec la peau de la jeune fille afin de mourir. Cependant, ils vont très vite subir les attaques des membres d’une mystérieuse organisation répondant au nom de « l’Union »… L’ouvrage est à découvrir sur le site de l’éditeur, à cette adresse.


Avis Manga Kana : Undead Unluck - Tome 1 + Press Kit lageekroom


Fûko et Andy forment un duo pour le moins atypique. Et pour cause, la jeune fille est une poissarde, mais genre poissarde de chez poissarde ! Pire, elle transmet cette « malédiction » à toute personne qui la touche, l’empêchant de vivre une belle histoire d’amour comme elle en voit dans les mangas. Alors qu’elle tente de se suicider, Andy, un immortel pour le moins barré, va l’embarquer avec lui pour profiter de ce pouvoir. Il souhaite tout simplement utiliser cette poisse pour mourir pour de bon et trouver la mort la plus spectaculaire que le monde ait connue ! Notre duo démarre donc sa relation à fond la caisse, mais une mystérieuse organisation va venir leur mettre des bâtons dans les roues ! Mais au final, qui sont donc Fûko (alias l’unluck) et Andy (alias l’undead) ? Et bien ce sont des annulateurs, autrement dit des gens qui annulent les règles du monde qui les entoure. Capturé et torturé pendant 10 ans, Andy sait qu’il doit absolument fuir l’Union, et il va emmener sa nouvelle amie avec lui ! L’Union est quant à elle composée de 10 annulateurs, qui contrôlent les individus aux pouvoirs non identifiés. Le seul moyen pour nos héros de ne plus être traqués serait de rejoindre l’organisation en éliminant 2 de ses membres pour prendre leur place. Mais ce sera, vous vous en doutez, plus facile à dire qu’à faire !

Ce premier tome ne manque pas de panache, et nos héros s’avèrent très rapidement attachants. Tout les oppose, ou presque, et quelques vannes bien placées sont au rendez-vous, et parfois en dessous de la ceinture, avec un Andy qui souhaite à tout prix rendre Fûko amoureuse de lui pour avoir une relation sexuelle. Un tel acte serait synonyme de contact ultime, et qui sait ce qui pourrait bien lui arriver ensuite ! Andy en prend en tout cas plein la tronche dans ce premier tome, et se fait charcuter dans tous les sens, utilisant même son pouvoir de régénération pour projeter violemment des morceaux de lui-même sur ses ennemis. Cela rappelle fortement un jeu vidéo pas spécialement connu intitulé Neverdead, que nous avions bien apprécié à sa sortie. Le récit démarre assez fort avec des concepts déjà intéressants, et une ambiance pop-corn totalement assumée. On ne s’ennuie pas, ça bouge bien, c’est souvent drôle et les visuels claquent bien, malgré un découpage parfois un peu étouffé. Certaines illustrations ne demandent qu’à exploser la rétine mais s’avèrent en fin de compte un peu petites, et l’ensemble est souvent très bavard. Nous avons toujours du mal à comprendre pourquoi un personnage explique en long et en large le plan qu’il est justement en train de mettre en œuvre. Les visuels suffisent parfois à raconter une scène sans que l’on ait besoin de lire ce qui se passe… Au final, ce premier tome reste accrocheur malgré ses textes un peu trop nombreux, et le rythme est au rendez-vous. On s’attache à nos personnages, et on croise les doigts pour qu’ils mènent à bien leur mission !


Avis Manga Kana : Undead Unluck - Tome 1 + Press Kit lageekroom


Avis Manga Kana : Undead Unluck - Tome 1 + Press Kit lageekroom


Avis Manga Kana : Undead Unluck - Tome 1 + Press Kit lageekroom


Avis Manga Kana : Undead Unluck - Tome 1 + Press Kit lageekroom


Lageekroom

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.