Avis Manga Kazé : Mashle – Tomes 9 et 10

Alors que l’on a appris récemment que la série allait être adaptée en anime (avec une sortie prévue en 2023), « Mashle » en est déjà à son tome 10, disponible depuis le 24 août 2022 ! Le nouveau volume du manga de Hajime Komoto, qui à nos yeux monte en puissance, que l’on parle de ses visuels ou de son rythme, est donc entre nos mains, et nous allons profiter de cette sortie pour également revenir sur le tome 9 disponible depuis juin dernier. Mash est-il toujours autant en forme ? C’est ce que nous allons voir !


Avis Manga Kazé : Mashle – Tomes 9 et 10Synopsis : À peine sa confrontation avec Innoncent Zero terminée que de nouveaux ennemis se dressent sur la route de Mash : les examens scolaires ! Avec l’aide de ses amis, il doit tout faire pour obtenir la moyenne s’ils souhaite éviter le renvoi ! Par la suite, il se voit obligé de passer un entretien oral en préparation de l’épreuve finale… mais son examinateur n’est autre que le plus tolérant des Élus divins. Alors que les rivalités s’intensifient autour du titre tant convoité, les trois académies fourbissent leurs armes représentants en vue du grand tournoi !


Avis Manga Kazé : Mashle – Tomes 9 et 10


A la base prévu pour être en format court, le manga « Mashle » a finalement pris du galon est s’avère bien plus étoffé que prévu, et le mangaka Hajime Komoto a du revoir ses plans. Et franchement, ce n’est pas pour nous déplaire, car cet univers fortement inspiré de celui de Harry Potter (en bien plus décalé) ne demande qu’à se développer. Les personnages sont de plus en plus nombreux, et les révélations commencent à tomber. L’ennemi suprême, Innocent Zero, est plus puissant que jamais ! Pire, il est entouré d’une fratrie de cinq sorciers qui font tous partie des plus puissants qui soient ! Mash, comme à son habitude, ne manque pas de confiance en lui, mais notre héros va devoir affronter un obstacle de taille, et il n’est franchement pas prêt : les examens de fin de semestre. Les résultats de ses examens blancs sont sans appel : Mash est à la rue. Avec des notes médiocres comme 30 sur 100 en langues magiques ou encore 10 sur 100 en mathémagiques (vous noterez la qualité du jeu de mot), Mash va devoir se faire aider par ses camarades. En cas d’échec, ce sera le renvoi direct ! Mash a beau déborder de qualités et de confiance, il va une nouvelle fois comprendre qu’il n’y arrivera pas sans l’aide de ses amis.

L’action va rapidement faire son retour, avec ces combats que l’on aime tant. C’est principalement dans le tome 10 que ça va bastonner ! Mash va en effet participer à la dernière épreuve de sélection de l’élu divin : le tournoi des trois académies. Il existe en effet trois écoles d’élite au royaume de la magie : Easton, Saint Ars et Walkis. Les coups bas vont débuter, et des soupçons pèsent sur les étudiants de Walkis, dont l’un d’eux serait un des fils d’Innocent Zero (comme Mash, rappelons-le…). Ce sont les participants de l’école Saint Ars qui vont en faire les frais, et le sang va couler. Le but ultime de cette épreuve reste de s’emparer de la baguette des prémices, qui renferme un pouvoir magique incommensurable. Cette ultime épreuve est l’occasion de découvrir de nouveaux personnages, bien souvent charismatiques. Les combats sont toujours aussi classes en termes de mise en scène, avec un Mash aux techniques parfois farfelues (on se demande parfois comment il va s’en sortir). Nos héros vont une nouvelle fois devoir se serrer les coudes ! En termes de rythme, c’est toujours aussi efficace et jamais ennuyeux.


A lire également : 


Avec « Mashle », on sait désormais à quoi s’attendre, et l’humour est mieux maîtrisé que dans les premiers tomes, voire même parfois mis de côté pour aborder des thèmes plus sérieux. Mais ne pensez-pas que le côté décalé de l’ensemble ait disparu ! Visuellement, ça claque, et les tronches improbables de Mash font toujours autant marrer ! Attention toutefois à ne pas trop tourner en rond. La série était prévue pour être relativement courte, et il ne faudrait pas que l’on ressente comme une augmentation artificielle de sa durée. Pour le moment, ce n’est heureusement pas le cas, et l’univers de Hajime Komoto reste toujours aussi intéressant à découvrir, avec son lot de personnages charismatiques et ses combats bourrés d’énergie !


Lageekroom

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.