TEST : Labyrinth Legend, classique mais addictif, sur Nintendo Switch

Après quelques jeux découverts dans le Xbox Game Pass ces dernières semaines, il est temps de reprendre le rythme des tests sur le blog. Et c’est un jeu développé par Regista et édité par Koch Media qui ouvre le bal de cette année 2022 ! Un jeu décrit comme étant un « action RPG – dungeon crawler », rien que ça. Ce jeu, c’est Labyrinth Legend, et nous avons eu la chance de le recevoir sur Nintendo Switch, sa sortie étant prévue pour le 18 janvier 2022. C’est parti pour notre avis !


TEST : Labyrinth Legend, classique mais addictif, sur Nintendo Switch lageekroom« Sous la surface du Royaume de Kanata s’étend un mystérieux labyrinthe qui renferme de fabuleux trésors. Qui d’autre que vous oserait s’aventurer dans ses donjons sans fin, grouillant de créatures et de secrets ? Mais ne craignez rien, aventurier, car vous ne serez pas seul. Choisissez parmi trois classes aux aptitudes uniques et emmenez un allié avec vous en mode co-op. » Voici le synopsis de notre jeu du jour, et qui annonce la couleur : vous allez vous aventurer dans une série de donjons et casser du monstre. Un chouette programme, que nous avons trouvé assez classique, mais néanmoins addictif.


TEST : Labyrinth Legend, classique mais addictif, sur Nintendo Switch lageekroom


D’entrée, et après avoir choisi sa classe, on découvre le village, sorte de hub qui regroupe quelques PNJ, le bar pour lancer la coop, et différents magasins. Un premier donjon de niveau 1 est accessible, histoire de vous faire la main et de découvrir le gameplay du jeu et vos premières armes. Pour résumer, il vous faudra découvrir les donjons et leurs différents étages, tuer le boss gardant les lieux, et looter tout un tas d’équipement à améliorer ou à revendre. Plusieurs modes de difficulté sont disponibles, et si les débuts sont faciles, l’ensemble va rapidement se corser. Chaque donjon terminé en débloquera un nouveau, et on commencera avec des ennemis pas bien costauds et les slimes de base avant d’embrayer sur des zombies, fantômes et bien d’autres surprises. Le patern de ces nouveaux ennemis pourra être surprenant, et ils feront de plus en plus de dégâts. Le dash sera rapidement capital , vous permettant d’éviter les coups et les divers projectiles. Durant certains combats de boss, il faudra faire preuve de sacrés réflexes, leurs attaques et projectiles rappelant parfois certains shoot ’em up. En cas de mort face à un boss, il sera heureusement possible de réessayer sans avoir à tout recommencer, ouf. Avoir de bons réflexes sera donc important, mais il ne faudra pas négliger son équipement ! Acquisitions de potions, d’améliorations (augmentation de ce que l’on peut transporter, déblocage de nouvelles capacités) et achat et revente d’armes et d’équipements (casques, armures, bottes…) sont donc au programme, histoire de partir à la bataille dans les meilleures conditions. On choisira donc son arme suivant ses préférences (ces dernières, tout comme l’équipement, pourront être améliorés au village), et elles sont plutôt variées, utilisables au corps a corps (épée, marteau) ou encore à distance (arc, boomerang). Vous pourrez en équiper 2 au début du jeu, mais 2 nouveaux emplacements seront à débloquer, sans oublier l’utilisation de la magie avec des runes à trouver.


TEST : Labyrinth Legend, classique mais addictif, sur Nintendo Switch lageekroom


La diversité est donc de mise, malgré la relative répétitivité de l’ensemble. On débloque un donjon, on y fait le ménage, on cartonne le boss, et on continue jusqu’à la fin du jeu. Mais malgré cette redondance, l’envie de continuer est bien là. Chaque objet a ses propres caractéristiques, et la recherche du meilleur stuff donne envie d’explorer et de recommencer les donjons dans le mode de difficulté le plus élevé. La narration reste très basique, mais les mécaniques de jeu font le job ! Visuellement, c’est fluide et plutôt joli, avec des donjons qui tentent de se renouveler, en termes de décors et de colorimétrie. Le bestiaire est assez varié également, et il faudra apprendre les paterns des différents ennemis pour ne pas y laisser sa peau. Se lancer dans un donjon au mode de difficulté élevé vous fera transpirer, mais la satisfaction (en cas de victoire bien sûr) est là ! Les musiques sont quant à elles un poil répétitives mais souvent très jolies et dynamiques, surtout pendant les combats de boss. Marais, caverne de glace, ruines, sans oublier la bonne vieille arène et la coop en local : le jeu tente de proposer une certaine variété, et ça fonctionne plutôt bien.



Labyrinth Legend est au final un titre franchement sympathique. Bien que répétitif et proposant des donjons au level design très classique et sans réelles surprises, le jeu parvient à accrocher. L’envie de looter les meilleurs armes et équipements est là, et le challenge est au rendez-vous. Ajoutez à cela des donjons visuellement sympathiques, de jolies musiques et un gameplay facile à prendre en main, et vous comprendrez que le titre a des qualités à faire valoir si on aime le genre. Dommage que la narration n’ait pas été plus poussée, et que l’ensemble ne soit pas disponible en français.


Les +

  • graphismes retro très chouettes
  • gameplay facile à prendre en main
  • du challenge
  • la recherche du meilleur loot, qui pousse à y retourner
  • bestiaire et boss variés
  • pas mal d’armes et d’équipements, à améliorer

Les –

  • level design des donjons, ultra classique
  • la narration, très basique
  • un peu répétitif sur de longues sessions
  • pas de sous-titres français

Lageekroom

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.