TEST : Sayonara Wild Hearts, une expérience visuelle et sonore étonnante

Sayonara Wild Hearts fait partie de ces jeux qui font du jeu vidéo un art à part entière, et qui permet aux développeurs de s’exprimer et de nous faire vivre des expériences uniques. Développé par Simogo et édité par Annapurna Interactive, le jeu est disponible sur à peu près toutes les plateformes (y compris Apple Arcade), et c’est sur PlayStation 4 que nous avons eu la chance de le tester ! C’est parti pour une expérience auditive et visuelle courte mais rafraîchissante !


TEST : Sayonara Wild Hearts, une expérience visuelle et sonore étonnanteSayonara Wild Hearts est un jeu de niche, un titre clairement à part qui nous fait revivre des sensations que l’on pensait oubliées, et qui datent parfois de plusieurs années. Loin de n’être qu’un simple jeu musical, Sayonara Wild Hearts adapte son gameplay sur sa bande-son, et non l’inverse. Là où un Space Channel Five nous demande de suivre les mouvements de son héroïne à base de up/down/up/down/chu-chu-chu, là où un PaRappa The Rapper impose d’appuyer en rythme sur les bons boutons au bon moment, Sayonara Wild Hearts nous fait vivre son aventure de manière encore plus intense ! Métaphore d’un chagrin d’amour, le jeu nous fait incarner une jeune fille qui va devoir remonter la pente après une chute inexorable, à travers une vingtaine de chapitres qui ne vous occuperont en ligne droite qu’1h30 environ. C’est court, certes, mais on revient sans problème sur le jeu par petites sessions, non pas pour augmenter son score (bien que le scoring soit une composante du jeu avec un score final déterminant votre médaille), mais bel et bien pour le plaisir d’écouter encore et encore ses musiques envoutantes.


TEST : Sayonara Wild Hearts, une expérience visuelle et sonore étonnante


Le jeu propose une mise en scène incroyable, magnifiée par une fluidité exemplaire, une direction artistique qui claque, et des cadrages et mouvements de caméra à donner le tournis, dans le bon sens du terme ! Attention, les épileptiques devront s’abstenir, tant le jeu va vite et nous envoie son pep’s en pleine poire ! Les développeurs présentent Sayonara Wild Hearts comme un « album pop interactif », et c’est exactement ce que l’on ressent. Un mode permet même d’enchaîner tous les niveaux d’une traite ! L’autre tour de force du jeu, en plus de proposer une immersion visuelle et sonore immédiate et géniale, est d’être ultra varié. Véritable hommage à des œuvres cultes du jeu vidéo, Sayonara Wild Hearts vous fera participer à une séquence tout en dérapage à la Out Run ou encore à une phase de shoot à la Panzer Dragoon. Chaque gameplay est au poil et aucun niveau ne se ressemble. Toutes ces séquences seront entrecoupées de combats de boss, mélangeant courses-poursuites en moto ou en skateboard et QTE basés sur le rythme de la musique. La bande-son colle à la perfection à la mise en scène, avec un rythme qui s’accélère parfois et qui s’avère parfaitement bien géré. Le jeu dispose de quelques pics de difficulté, et obtenir l’or dans chaque chapitre sera difficile ! Malgré tout, le gameplay est loin d’être punitif et les checkpoints sont nombreux, l’action redémarrant instantanément en cas d’échec. Attention toutefois, chaque mort cassera votre compteur de combos, et votre score en sera forcément impacté au final ! Une concentration de tous les instants est donc indispensable si vous souhaitez obtenir le score parfait et attraper tous les bonus sur votre chemin !


TEST : Sayonara Wild Hearts, une expérience visuelle et sonore étonnante


Même s’il est parfois un peu chargé visuellement, Sayonara Wild Hearts est hypnotique. Difficile de s’arrêter une fois lancé, et chaque nouveau niveau apporte sa propre expérience et sa propre musique. On regrettera toutefois que certaines séquences soient un peu confuses et se transforment en die and retry du fait d’une lisibilité pas toujours optimale. Même si le gameplay se veut simple et accessible, il est parfois difficile de s’y retrouver tant ça va vite ! On aurait également aimé un peu plus de développement sur notre personnage et son histoire, car le tout est assez vite survolé. Mais ces défauts restent minimes à côté de l’expérience unique que propose le jeu ! Sayonara Wild Hearts est visuellement simple mais très beau, toujours fluide, et sa bande-son est un pur plaisir !


A lire également : 


TEST : Sayonara Wild Hearts, une expérience visuelle et sonore étonnante


Sayonara Wild Hearts est un coup de cœur de notre côté ! Avec sa direction artistique de toute beauté et sa bande-son qui file une pêche d’enfer, le jeu est ultra accrocheur et propose une belle variété dans ses niveaux. Véritable hommage à d’autres jeux cultes, Sayonara Wild Hearts est très court en ligne droite mais on y revient souvent le temps de quelques chapitres. Ce concept « d’album interactif » ne plaira à tous les joueurs, mais pour peu que l’on recherche une expérience atypique et rafraîchissante, on ne peut qu’être convaincu par le travail des développeurs !


Les +

  • superbe direction artistique
  • la bande-son dans son ensemble
  • mise en scène excellente, calée sur la musique
  • rythme bien géré
  • gameplay varié
  • du challenge si on souhaite obtenir les meilleurs scores
  • les boss, classes !
  • la variété des chapitres, avec de beaux hommages
  • une expérience qui fait du bien !

Les –

  • ultra court en ligne droite (1h30)
  • vendu 30 euros en version physique, tout de même

Lageekroom

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.