TEST : The Silver Case 2425 + unboxing de la Deluxe Edition sur Nintendo Switch

Lorsque l’on parle de Grasshopper Manufacture, on pense immédiatement à des titres comme Killer 7, No More Heroes, Shadows of the Damned ou encore Lollipop Chainsaw ! Mais si nos jeux du jour proviennent bel et bien du studio japonais, ils sont nettement moins connus, en tout cas du grand public. The Silver Case 2425 regroupe en effet 2 titres atypiques, The Silver Case et The 25th Ward: The Silver Case, et cette compilation vient tout juste de débarquer sur Nintendo Switch. L’occasion idéale de découvrir ces titres imaginés et pensés par Suda51 ? Oui, à condition d’adhérer au concept. C’est parti !


TEST : The Silver Case 2425 + photos de la Deluxe Edition sur Nintendo SwitchPour resituer un peu les choses, il est bon de préciser que The Silver Case est le tout premier jeu du studio, sorti en 1999 sur PlayStation, et que The 25th Ward: The Silver Case a vu le jour sur mobiles en 2005 au Japon avant de bénéficier d’un remake sur PS4. Les 2 titres sont des visual novel d’enquête, avec les avantages et les défauts du genre, le tout bénéficiant d’ambiances très travaillées. Autant vous le dire tout de suite, si vous n’appréciez pas plus que ça les visual novel, il sera difficile de vous convaincre. Les 2 jeux de cette compilation sont en effet très bavards, et l’absence de localisation les réservera à un public de niche. C’est franchement dommage, car même si le niveau d’anglais requis n’est pas incroyable, des sous-titres français auraient permis à davantage de joueurs de s’y intéresser.


TEST : The Silver Case 2425 + photos de la Deluxe Edition sur Nintendo Switch


The Silver Case et The 25th Ward: The Silver Case diviseront, c’est certain. Si une partie des joueurs n’y verront qu’une succession de textes et des phases de gameplay clairement limitées (à base de déplacements, d’inspection des décors et de quelques énigmes), d’autres entreront immédiatement dans l’ambiance à la découverte de scénarios vraiment bien écrits. Accrocheurs, les jeux le sont assurément. L’écriture est bonne, que l’on parle des enquêtes ou des personnages, et la mise en scène fait clairement le job, tranchant avec les visual novel habituels. Les illustrations, séquences vidéos et textes s’enchaînent avec dynamisme, frôlant parfois le gros bordel psychédélique avec des mots qui apparaissent et disparaissent ou des textes qui se superposent, le tout accompagné d’une excellente bande-son. Les nombreux bruitages, parfois clairement saoulant, font également monter la pression et rendent l’ambiance encore plus malsaine. C’est hypnotique et immersif, même si la longueur des dialogues fera parfois soupirer. Le déroulement du jeu reste également un peu obscur parfois, et on ne sait pas vraiment quoi faire pour progresser. Il faudra fouiner, parler à tous les PNJ, frapper à toutes les portes et lancer toutes les lignes de dialogues possibles pour décanter la situation. Mais quand ça parle de tueur en série, forcément, ça nous intéresse !


TEST : The Silver Case 2425 + photos de la Deluxe Edition sur Nintendo Switch


Il faut donc faire preuve d’une certaine abnégation pour ne pas décrocher et jeter l’éponge face à des mécaniques pas toujours claires et des dialogues qui tirent en longueur. Mais comme toute œuvre d’art qui sort de l’ordinaire, il est nécessaire de comprendre où veut en venir son créateur et parvenir à entrer dans son univers. The 25th Ward : The Silver Case, qui se déroule cinq ans après les évènements de The Silver Case, est un cran au dessus que l’on parle de sa mise en scène ou de ses visuels. Plus poussé dans les déplacements et dans ses graphismes en général, le jeu nous fait vivre trois histoires parallèles avec trois points de vue différents. Un scénario plus poussé donc, mais pas toujours évident à suivre il faut l’avouer. Mais l’ensemble est visuellement un cran au dessus, toujours aussi maitrisé avec une ambiance vraiment unique qui sort tout droit de l’esprit de son créateur. La narration reste excellent et affiche de belles idées visuelles, donnant à l’ensemble un aspect « roman graphique » qui fonctionne super bien ! Et il faut avouer que ce genre de jeu se prête plutôt bien à la Nintendo Switch, principalement en mode nomade. Malgré un ensemble souvent sombre et des textes parfois petits, la lisibilité est bonne et on s’immerge sans aucun problème. On notera que l’éditeur NIS America propose pour les joueurs Nintendo Switch une très belle édition comportant de sympathiques bonus. La « Deluxe Edition » de The Silver Case 2425 propose en effet le jeu en version boite, la bande-son du jeu sur CD et un mini artbook « The artwork of the Silver Case 2425», le tout dans une très jolie boite collector un brin fragile (le carton est, il faut l’avouer, assez fin). On vous laisse découvrir nos photos de cette édition à la fin de ce test.



The Silver Case 2425 est, comme on pouvait s’y attendre, un jeu clairement atypique qui divisera les joueurs. Les 2 jeux présents dans cette compilation sont de véritables OVNI vidéoludiques, qui entraîneront une partie des joueurs dans des enquêtes à l’ambiance incroyable et aux personnages bien écrits, mais laisseront les autres sur le carreau. Les jeux sont en anglais, s’avèrent très bavards, et les mécaniques de gameplay sont d’un autre temps. Mais si on aime le genre et qu’on se laisse embarquer dans l’univers de Suda51, ces jeux sont de petits bijoux d’immersion et de mise en scène qui parviennent à nous raconter des histoires accrocheuses. Vous voilà prévenus !


  • Nos photos de la « Deluxe Edition »

TEST : The Silver Case 2425 + unboxing de la Deluxe Edition sur Nintendo Switch


TEST : The Silver Case 2425 + unboxing de la Deluxe Edition sur Nintendo Switch


TEST : The Silver Case 2425 + unboxing de la Deluxe Edition sur Nintendo Switch


TEST : The Silver Case 2425 + unboxing de la Deluxe Edition sur Nintendo Switch


TEST : The Silver Case 2425 + unboxing de la Deluxe Edition sur Nintendo Switch


TEST : The Silver Case 2425 + unboxing de la Deluxe Edition sur Nintendo Switch


TEST : The Silver Case 2425 + unboxing de la Deluxe Edition sur Nintendo Switch


TEST : The Silver Case 2425 + unboxing de la Deluxe Edition sur Nintendo Switch


Lageekroom

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.