Xbox Game Pass : Doom Eternal tronçonne notre Xbox One X

Le Xbox Game Pass venant tout juste d’accueillir Doom Eternal, nous avons décidé de revenir sur ce FPS sur-vitaminé que nous n’avions pas eu l’occasion de tester à sa sortie au printemps dernier. Nous nous sommes donc à nouveau plongés dans la peau du Doom Slayer dans la campagne solo du jeu, pour partir tronçonner du démon dans la joie et la bonne humeur. C’est parti !


test Doom Eternal Xbox Game Pass Xbox One X Microsoft blog jeux vidéo lageekroomDoom dans sa version 2016 était une petite tarte, aussi bien visuelle qu’en terme de gameplay, un jeu violent, jouissif, et surtout bien métal ! Doom Eternal reprend cette recette qui a fait ses preuves, et ajoute même une certaine consistance à son histoire, avec des cinématiques et une narration qui est montée d’un cran ! Les lieux sont plus diversifiés (on se la donne sur Terre par exemple) et l’action démarre une nouvelle fois tambour battant. Alors certes, on retrouve ces zones cloisonnées qui vous balancent moults démons à la gueule, mais le jeu se veut plus ouvert, et le level design a gagné en verticalité. C’est bien simple, avec un peu de skill, il sera possible de se faire grave plaisir ! A vous les double-sauts ou autres dashs dans des phases de plateforme (parfois un peu longuettes), sans oublier l’enchaînement des meurtres et les GloryKill, ces mises à mort ultra gores et jouissives qui permettent de découper vos adversaires en morceaux. Les développeurs ont fait preuve d’ingéniosité, et on prend plaisir à arracher le bras d’un démon pour lui enfoncer au fond de la gorge. Sadiques, nous ? Peut-être bien…


test Doom Eternal Xbox Game Pass Xbox One X Microsoft blog jeux vidéo lageekroom


L’armement n’est pas en reste et les flingues arrachent toujours autant, proposant des modes de tir alternatifs et même la possibilité de cramer ses ennemis. La tronçonneuse n’est pas en reste, même s’il faudra bien penser à trouver de l’essence pour la faire fonctionner. Le gameplay reste vraiment très bon, et la fluidité du jeu est impeccable. Cette version Xbox One X a vraiment de la gueule visuellement, et de nombreux jeux dits « next-gen » devraient en prendre de la graine. Les décors sont immenses et la direction artistique excellente et travaillée. Le côté « organique » de certains niveaux procure même un sentiment de malaise, et les effets de lumière font grave plaisir. Le challenge est également au rendez-vous si on pousse la difficulté au maximum, et des défis accompagnent même l’aventure. De nombreux secrets sont à découvrir, ce qui donne vraiment envie de fouiller dans les niveaux. Côté bande-son, c’est une nouvelle fois complètement notre came, avec de bons gros riffs qui donnent encore plus envie de dégommer du démon.


A lire également : 



Avec sa durée de vie de plus de 15h, rien que pour la campagne solo, ce Doom Eternal est à télécharger absolument si vous possédez le Game Pass. Une bien belle rentrée dans le service de Microsoft : le jeu est long, scénarisé, beau et propose un gameplay jouissif et bien plus encore si on fait péter son skill. Les développeurs d’ID Software ont encore une fois peaufiné leur recette, et restent les rois du fast-FPS !


Lageekroom

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *