Avis Manga Glénat : Shangri-La Frontier – Tomes 5 et 6

Le combat tant attendu contre Wezaemon a débuté ! Oui, nous attendions avec impatience le tome 5 de « Shangri-La Frontier« , qui met nos héros face au gardien du tombeau ! Le manga scénarisé par Katarina et dessiné par Ryosuke Fuji a gagné en intensité tome après tome, et ce nouveau volume promet d’envoyer du lourd. Disponible le 6 juillet 2022, ce cinquième tome de « Shangri-La Frontier » est déjà entre nos mains, et il est temps de voir ce qu’il a dans le ventre. 

– Mise à jour de l’article avec notre avis sur le tome 6, disponible le 12 octobre 2022 –


Avis Manga Glénat : Shangri-La Frontier - Tome 5Synopsis : Un héros de l’ère des Dieux doit trouver le repos. Le combat contre l’un des Sept Suprêmes, Wezaemon le gardien du tombeau, arrive à son paroxysme ! Alors que Sunraku, équipé de sa nouvelle arme, donne son maximum, son adversaire entré en phase trois dévoile, au prix de son corps, sa véritable puissance. Le héros invaincu représente une dernière épreuve pour les pionniers !


Avis Manga Glénat : Shangri-La Frontier - Tome 5


On s’en doutait et c’est totalement le cas : ça bastonne sec dans le tome 5 de « Shangri-La Frontier ». Concrètement, les 3/4 du tome sont dédiés aux 2 combats qui se disputent en simultanée. D’un côté, on retrouve notre héros Sunraku aux prises avec l’un des Sept Suprêmes, Wezaemon. Un ennemi super classe, qui monte en puissance et envoie coup spécial sur coup spécial. Ses techniques évoluent, et prennent souvent au dépourvu Sunraku, qui ne manque de son côté pas d’ingéniosité pour tenir la dragée haute à son adversaire. Mais Wezaemon pourrait bien prendre l’avantage avec son attaque « Magnifique », une frappe de haut en bas impossible à esquiver et qui détruit littéralement les armures. De l’autre côté, on retrouve Pencilgon et Kattsuo, qui en bavent face à Kirin, le mechadestrier. Ce dernier est invoqué par Wezaemon et dispose de plusieurs phases, et fait preuve d’une sacrée puissance de feu. Il va falloir se débarrasser de lui le plus vite possible, afin d’éviter qu’il ne fusionne avec Wezaemon ! On appréciera, une nouvelle fois, les nombreuses informations concernant les différentes personnages et ennemis, regroupées sur des pages à découvrir entre les chapitres. Le lore de « Shangri-La Frontier » est toujours aussi riche et détaillé, et ça fait franchement plaisir.

Si on aime la baston, on en a donc clairement pour son argent ! Malgré tout, on reste un peu sur notre faim avec ce cinquième tome. Il n’y a rien à reprocher à l’aspect technique, les dessins étant toujours aussi classes et dynamiques (malgré un certain manque de lisibilité parfois), et l’ensemble reste très agréable à lire et à découvrir. Mais peut-être que trop de baston tue la baston comme dirait l’autre, et que ce déferlement d’attaques spéciales atténue quelque peu leur impact. Du coup, il n’y a pas vraiment d’enjeux, et on sait comment cela va se terminer. Malgré tout, la fin nous laisse entendre que le monde de « Shangri-La Frontier » pourrait bien évoluer ! De quoi relancer l’intérêt pour le sixième tome ? C’est bien possible ! Nous ne manquerons en tout cas pas de vous en parler dès qu’il sera disponible !


A lire également : 


Avis Manga Glénat : Shangri-La Frontier - Tomes 5 et 6Shangri-La Frontier – Tome 6 : « Alors que la nouvelle de l’élimination de Wezaemon, le gardien du tombeau et l’un des Sept Suprêmes, provoque une onde de choc parmi les joueurs de Shanfro, Viceash fait allusion devant Sunraku à “la vérité sur le monde”. De plus, les loots que ce dernier a tirés de sa victoire contre Wezaemon sont tellement incroyables qu’ils pourraient changer la donne ! »

« Shangri-La Frontier » est un manga très immersif, à tel point qu’on en oublie parfois que l’on se trouve dans un jeu vidéo. Mais ce tome 6 nous rappelle à la réalité, et suite à la victoire de nos héros contre Wezaemon, c’est le branle-bas de combat chez Utopia, la société qui a développé le jeu. On y découvre Sakai Tsukuyogi, chef du département publicité, au summum du stress et à court de pansements gastriques. Le pauvre va devoir calmer 2 de ses collègues, en train de se crêper le chignon, et qui ne sont autres que la productrice exécutive du jeu et l’administratrice de création du monde. Wazaemon ne devrait pas être vaincu si tôt dans l’aventure, et ça se fritte méchamment pour savoir qui est responsable de cet équilibrage raté…

On retourne ensuite dans le jeu, et nos héros font le point sur leur victoire et sur le loot incroyable qu’ils viennent de récupérer. Parmi ces objets se trouve une clef de sauvegarde Inventoria, un système s’accès portable qui mène vers une salle de stockage. Dans cette dernière sont entreposés des mechas et armures spéciales renforcées, qui ne pourront fonctionner que grâce à l’énergie d’un « étheréacteur non conventionnel ». Nos héros en possèdent un, mais il est cassé. Après avoir formé officiellement leur clan, nommé Wolfgang, Arthur, Oikattsuo et Sunraku se séparent et partent vers des objectifs différents. De son côté, Sunraku va former un petit groupe avec Emul et Biluck, dans le but de réparer l’étheréacteur. Direction la gorge des âmes d’antan et ses montres et boss, ce qui va donner lieu à des affrontements toujours aussi classes.

« Shangri-La Frontier » est un une série divertissante, et ce tome 6 ne déroge pas à la règle. L’univers garde toujours une part de mystère mais le lore se développe encore un peu plus, avec des pages entières de texte qui détaillent les ennemis, les sorts ou encore les compétences. L’humour est bien dosé et n’en fait pas trop, et l’action est au rendez-vous. Sunraku est toujours aussi énergique et n’hésite pas à prendre des risques dans des zones pourtant déconseillées par ses amis, histoire d’aller looter quelques bricoles. Visuellement, c’est toujours aussi chouette, avec beaucoup de rythme dans certaines séquences et de belles illustrations. Il n’y a pas grand chose à reprocher au manga scénarisé par Katarina et dessiné par Ryosuke Fuji, ci ce n’est que l’ensemble manque un peu d’enjeu. On aimerait un peu plus de suspense dans les affrontements, qui s’avèrent souvent trop faciles pour notre héros. Quoi qu’il en soit, nous avons, comme d’habitude, hâte de découvrir la suite du récit.


Avis Manga Glénat : Shangri-La Frontier - Tomes 5 et 6


Lageekroom

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This function has been disabled for Lageekroom.

error: Content is protected !!