Avis Manga Kana : Gamaran, Le Tournoi Ultime – Tome 2

Après avoir édité les 22 tomes de Gamaran, Kana propose à ses lecteurs le spin-off Gamaran : Le Tournoi Ultime qui en est la suite directe. Le premier tome fut pour nous une bonne surprise, et nous avions hâte de voir ce qu’allait nous réserver la suite des aventures de Iori Sengoku ! Yosuke Nakamaru est toujours au scénario et aux dessins de ce tome 2 qui démarre fort !


Avis Manga Kana : Gamaran, Le Tournoi Ultime – Tome 2Synopsis : Deux ans ont passé depuis la fin du légendaire Grand Tournoi d’Unabara durant lequel de nombreux combattants ont risqué leur vie afin de déterminer qui était le plus fort d’entre eux. Iori Sengoku, devenu le « guerrier sans égal », reçoit une invitation de la part du shogunat Tokugawa. Il va devoir défendre son titre. Ses adversaires seront des combattants triés sur le volet par le gouvernement. Leur nom : les Cent Lames du shogunat. Que le Tournoi Ultime commence !


Avis Manga Kana : Gamaran, Le Tournoi Ultime – Tome 2


La fin du premier tome nous avait laissés face à un duel prometteur entre Iori Sengoku et Hien Shiba, le « génie des génies ». Celui-ci est présenté aux lecteurs via un court flashback, nous montrant sa jeunesse et le manque de considération de son père, qui refusait de lui apprendre à manier le sabre, le considérant comme un danger. Et ce qui devait arriver arriva : Hien a ruminé dans son coin tout en développant ses techniques, puis est revenu assassiner son frère et décapiter son père. Une histoire bien glauque qui permet de craindre ce personnage et de donner un certain intérêt au combat, même si l’on se doute bien que le héros de notre histoire, Iori Sengoku, ne va pas mourir aussi tôt dans l’aventure. Le combat est dynamique et riche en informations, sur les différentes techniques ou encore les lames utilisées. Suite à ce début très orienté action, nos héros débarquent à Edo, et vont découvrir que les 100 guerrier qui vont être amenés à participer au tournoi sont classés suivant leur niveau. A sa grande surprise, Iori apprend qu’il n’est que quatrième de ce classement, et que les organisateurs du tournoi estiment qu’il existe 3 personnes plus fortes que lui. Tout ceci intrigue Iori, et son excitation est grandissante. On retrouve également le personnage de Ran, qui souhaite elle aussi participer au tournoi. Elle occupait déjà une place importante dans le premier tome, mais elle va encore gagner en épaisseur. Elle souhaite prouver, et c’est tout à son honneur, qu’une femme a parfaitement sa place, et surtout les capacités, pour participer à ce genre d’événement. Malheureusement, la jeune femme va tomber sur un os, et la fin du tome va s’avérer particulièrement intense. Nous vous laissons découvrir tout ceci. L’auteur parvient en tout cas une nouvelle fois à nous faire découvrir des personnages charismatiques avec leur style bien à eux. L’épée à 3 lames s’avère particulièrement impressionnante !



Ce tome de 2 de Gamaran, Le Tournoi Ultime est tout aussi intéressant que le premier, mais fait place à l’action. Même si l’on retrouve quelques scènes plus calmes et quelques touches d’humour, le tout s’avère bien plus dynamique et toujours aussi accrocheur. Les dessins sont superbes et la lisibilité est au rendez-vous, avec toujours ce style deux tiers/un tiers au niveau du découpage des cases. Iori Sengoku étale sa force et sa sérénité, tandis que Ran gagne en épaisseur. Le tome se termine, une nouvelle fois, sur un face à face qui promet beaucoup !


A lire également :


Lageekroom

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *