Avis Third Editions : Indiana Jones. Explorateur des temps passés

Alors que le livre consacré à Jurassic Park a débarqué chez Third Editions en mai dernier, c’est une autre partie de notre enfance qui est développée dans notre ouvrage du jour. Si Indiana Jones a bercé, comme c’est notre cas, votre jeunesse, si vous souhaitez en découvrir plus sur le personnage, les films et leur création, ou si vous êtes tout simplement friands d’anecdotes en tout genre, alors vous êtes au bon endroit. Romain Dasnoy, à qui l’on doit notamment « La Saga Red Dead. Vengeance, Honneur et Rédemption« , nous embarque à la découverte du monde d’Indiana Jones à travers plus de 300 pages que nous avons eu la chance de dévorer. C’est parti pour notre avis !


Avis Third Editions : Indiana Jones. Explorateur des temps passésDescriptif de l’éditeur : En moins de dix ans, de la quête emblématique de l’Arche d’alliance en 1981 à celle non moins fabuleuse du Saint Graal en 1989, le phénomène Indiana Jones n’aura peut-être jamais été réellement dépassé par une autre œuvre de son époque, sinon par l’indéboulonnable Star Wars. L’archéologue américain, aventurier dès son plus jeune âge, représente l’aboutissement de plusieurs siècles de récits d’aventure, symbolisant une humanité à la poursuite de ses repères perdus… qu’il convient alors de chercher dans le passé. Cet ouvrage porte ainsi une responsabilité qu’il convient de ne pas mésestimer, celle de faire le point sur toutes les quêtes d’Indiana Jones, au cinéma comme à la télévision, sur l’Histoire qui les rend possibles, sur les artefacts qui les subliment ou encore sur les rencontres qui enrichissent leur signification profonde. Une manière pour nous de célébrer l’œuvre de Steven Spielberg et de George Lucas, quintessence du cinéma de divertissement. L’ouvrage est à découvrir sur le site de l’éditeur, à cette adresse.


Avis Third Editions : Indiana Jones. Explorateur des temps passés


Harrison Ford est un immense acteur, qui en plus d’avoir touché à de nombreux genres (science-fiction, guerre, thriller), peut se vanter d’avoir incarné 2 personnages aujourd’hui mythiques : Han Solo dans la saga Star Wars, et Indiana Jones ! Créé par Georges Lucas, l’aventurier apparait pour la première fois en 1981 dans Les Aventuriers de l’arche perdue, réalisé par Steven Spielberg. Une période qui a vu débarquer sur les écran des films cultes comme Star Wars, Les Dents de la Mer, Alien ou encore Taxi Driver. Avec Indiana Jones, Georges Lucas tente d’apporter un certain renouveau, créant un personnage aussi charismatique qu’irrévérencieux. Un intellectuel qui n’hésite pas à aller botter les miches des nazis pour mener à bien sa quête et sa soif de découverte. Notre ouvrage du jour nous met dans le bain avec une préface déjà riche en anecdotes signée Paul Freeman, interprète du personnage de René Belloq dans le tout premier film, avant de revenir sur cette saga désormais incontournable. Indiana Jones fascine, nous embarque à travers l’histoire à la rencontre de personnages historique, participe aux deux guerres mondiales, à la guerre froide, ou encore à la découverte du tombeau de Toutankhamon. Et que l’on ait découvert cette saga étant enfant ou adulte, l’émerveillement est de la partie !

Bien évidemment, il est préférable d’avoir vu tous les films de la saga avant de se lancer dans l’ouvrage (quoique le dernier reste dispensable…). Romain Dasnoy revient en effet sur les tournages, les personnages, les thèmes abordés, les difficultés pour lancer les différents projets (l’industrie du cinéma, c’est quand même quelque chose !)… Le tout avec beaucoup de précisions, et même si ce décryptage semble parfois un peu « scolaire », les nombreuses anecdotes viennent apporter une certaine fraîcheur ! C’est tout l’univers d’Indiana Jones qui est abordé durant ces 300 pages, et on a parfois l’impression de redécouvrir ce personnage que l’on pensait connaître. On voyage donc à la découverte de ce héros à la soif de connaissance incroyable, et qui aime tout autant l’humour que l’action. Des scènes d’action qui ont parfois vieilli, mais qui s’avèrent toujours aussi dynamiques aujourd’hui. Le temple maudit nous avait traumatisés quand nous étions gamins, avec ses scènes horrifiques et parfois cradingues !

La genèse d’Indiana Jones est abordée avec de nombreux détails, tout comme ses différentes aventures, ses relations avec les femmes, l’évolution du cinéma d’aventure et ce que la saga a apporté au 7ème art en général ! Mais pas que, et l’aventurier a également eu droit à un passage à la télévision ou à des jeux vidéo plus ou moins qualitatifs, mais qui ont réussi à nous faire vibrer quant nous étions mômes. A commencer par Indiana Jones and the Last Crusade sur Game Boy, que nous avons terminé encore et encore, ne nous lassant jamais de la musique, qui tournait pourtant en boucle durant le jeu ! Il y a également eu le très bon Indiana Jones et le Tombeau de l’Empereur sur Xbox et bien entendu les adaptation en jeux LEGO. Et la licence n’a pas fini parler d’elle, puisqu’un nouveau jeu est prévu, développé par MachineGames et édité par Bethesda. Mieux encore, un nouveau film est en préparation ! Un héros intemporel, sorte de synthèse de l’héroïsme passé remise au goût du jour, et qui au final ne vieillit pas.


A lire également : 


L’ouvrage de Romain Dasnoy est vraiment balèze, et s’avère indispensable pour tous les fans de l’aventurier. Malgré quelques longueurs, « Indiana Jones. Explorateur des temps passés » nous embarque dans un univers créé avec passion par Georges Lucas et Steven Spielberg, deux hommes qui ont clairement révolutionner le cinéma. Et que dire d’Harrison Ford, qui incarne à la perfection ce héros bien plus complexe qu’il n’en a l’air. Bourré d’infos, d’anecdotes (humaines, économiques, sur les tournages ou la musique des films) et décryptant avec une grande précision l’univers de la saga dans sa globalité, l’ouvrage claque comme le fouet d’Indy et vous embarquera dans les quêtes de notre héros, à la découverte des artefacts et personnages clés. 


Lageekroom

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.