Avis BD Mana Books : Horizon Zero Dawn – Tome 1

Que l’on ait apprécié ou non Horizon Zero Dawn à sa sortie sur PS4 en 2017, il faut avouer que le jeu a réussi à marquer les esprits. Bien qu’imparfait, le titre de Guerrilla Games a su proposer un univers riche et original sur bien des points, que l’on retrouve depuis cette semaine avec sa suite, Horizon Forbidden West. Mais la licence revient également via un autre média, celui de la bande-dessinée, avec « Horizon Zero Dawn – Le Faucon-Soleil », premier tome d’une trilogie qui se déroule après le premier jeu vidéo. Nous avons eu la chance de recevoir l’ouvrage, disponible depuis le 3 février dernier, et il est temps de vous donner notre avis.


Avis BD Mana Books : Horizon Zero Dawn - Tome 1 lageekroomSynopsis : Mille ans après notre époque, Horizon est une Terre pleine de splendeurs naturelles et de ruines oubliées, où des créatures robotisées impressionnantes peuplent le monde tandis que les humains organisés en tribus primitives luttent pour survivre. Au lendemain d’une bataille titanesque qui a presque ravagé la capitale Méridian, Talanah, l’une des plus grandes chasseuses de machines du pays, peine à trouver sa place dans l’effort de reconstruction. Pire encore, Aloy, son amie de confiance, s’est volatilisée. Lorsqu’une nouvelle menace émerge dans l’arrière-pays, elle doit décider de la meilleure façon de servir sa tribu, ses amis et elle-même.


Avis BD Mana Books : Horizon Zero Dawn - Tome 1 lageekroom


Difficile de passer à côté du phénomène Horizon ces dernières semaines, et l’éditeur Mana Books compte bien lui aussi faire plaisir aux fans avec l’arrivée de notre ouvrage du jour, donc le récit sera développé en 3 tomes. Si vous ne connaissez pas l’univers du jeu de Guerrilla, rassurez-vous, ce premier tome résume les événements et apporte suffisamment d’informations (notamment sur les personnages, les machines ou encore les tribus) pour vous immerger dans cet univers et en comprendre les enjeux. L’ouvrage met en scène Talanah, que l’on a pu découvrir dans le premier jeu aux côtés de l’héroïne Aloy. Elle est un faucon et deviendra plus tard le faucon-soleil du pavillon de chasse de Méridian, et c’est elle que nous allons suivre dans ce premier tome. Les fans d’Aloy seront peut-être déçus, la belle rousse n’intervenant que dans un flashback, mais Talanah reste un personnage accrocheur et fort, au background travaillé. Le scénario est d’ailleurs signé Anne Toole, qui a œuvré sur le jeu vidéo. L’univers est très bien retranscrit, et on suit avec plaisir les aventures de Talanah, ses rencontres, et sa traque des machines. Le déroulement du récit reste assez classique, mais on ne s’ennuie pas, et on retrouve sans mal les qualités du jeu vidéo. L’univers d’Horizon est vaste et permet de développer de nombreuses histoires et de nombreux personnages. Le but n’était pas de réaliser une simple adaptation du jeu vidéo, et c’est de ce côté là réussi, même si il faut l’avouer, Aloy pourra manquer à certains.

L’histoire se déroule donc après le premier jeu et donne quelques indices sur ce qui attend les joueurs dans Forbidden West, disponible depuis le 18 février sur PS4 et PS5, et même si le récit ne demande qu’à monter en puissance dans le prochain tome, l’ensemble est satisfaisant. Visuellement par contre, l’ouvrage pourrait bien diviser… Avant toute chose, on notera que l’avant-propos est plutôt intéressant, décrivant la manière dont à été découverte l’artiste Ann Maulina, à travers un forum partageant son travail. Au premier abord, on pourra trouver le trait simpliste et trop aéré, très différent de la couverture. Puis après quelques pages, on s’immerge et on commence à apprécie ce coup de crayon dynamique et parfaitement lisible. Loin d’être aussi simpliste qu’il n’en a l’air au premier abord, le style d’Ann Maulina parvient à convaincre (malgré quelques visages en deçà) et rend hommage à cet univers si particulier. Pour finir, on trouvera dans les dernières pages une magnifique galerie avec des couvertures alternatives signées Loish ou encore Peach Momoko. De quoi terminer la lecture en beauté.


A lire également : 


Même si le récit de ce premier tome de « Horizon Zero Dawn », intitulé « Le Faucon-Soleil » ne demande qu’à gagner en densité, le lecture est très agréable. On se (re)plonge, après quelques pages et le temps de se faire au coup de crayon d’Ann Maulina, dans cet univers si particulier, mélange improbable de nature et de technologie. Si tout n’est pas parfait (certains visages sont moins réussis) et que le style ne plaira pas à tout le monde, le plaisir est bien là, et notre héroïne Talanah est bien développée. Loin de n’être qu’une simple adaptation du jeu vidéo, la bande-dessinée a ses atouts, mais ne demande qu’à monter en puissance dans le prochain tome. 


Lageekroom

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.