Avis BD Mana Books : StarCraft Scavengers – Tome 1

Si vous avez découvert, comme nous, les jeux de stratégie en temps réel dans les années 90, l’univers de StarCraft vous dit forcément quelque chose ! Développé et publié par Blizzard Entertainment en 1998, le tout premier StarCraft nous a permis de découvrir un univers de science-fiction riche et prenant, que l’on va retrouver aujourd’hui grâce à une bande dessinée éditée chez Mana Books. StarCraft Scavengers nous raconte une histoire inédite, et il est temps de vous en parler.


Avis BD Mana Books : StarCraft Scavengers - Tome 1Synopsis : Caleb, un jeune ingénieur inexpérimenté, se joint à un groupe de pirates de l’espace pour une mission qui s’annonce très lucrative : piller un vaisseau protoss abandonné. Cependant, l’expédition n’est pas sans risque, car non seulement la police du Dominion rôde dans le secteur, mais la carcasse va bientôt s’écraser sur une planète. C’est donc une course contre la montre qui commence pour la bande de pillards : parviendront-ils à s’emparer du butin à temps ? Et sont-ils vraiment seuls à bord ?


Avis BD Mana Books : StarCraft Scavengers - Tome 1


Si vous êtes étrangers à l’univers StarCraft, pas de panique : ce premier tome de StarCraft Scavengers s’adresse à tous les publics. On retrouve bien évidemment des termes bien connus par les fans de la saga, concernant notamment les différentes races (les Protoss, les Terrans ou encore les Zergs) mais l’histoire peut se suivre sans connaissance particulière de l’univers. On entre d’ailleurs assez rapidement dans le bain, et après un court briefing, l’équipe de pirates se retrouve sur l’épave à dépouiller et face aux premières galères. Les lieux sont-ils encore occupés, et par qui ? Certains vont rapidement y laisser leur peau, et les premiers rebondissements ne vont pas tarder à débouler. On ne s’ennuie pas dans ce premier tome, qui propose un rythme vraiment intéressant et quelques séquences choc, n’hésitant pas à proposer une certaine violence graphique. Mais ce point positif en amène un autre un peu plus négatif : la lecture est relativement courte (40 minutes en prenant son temps), et nous sommes légèrement restés sur notre faim.


Avis BD Mana Books : StarCraft Scavengers - Tome 1


L’action est au rendez-vous de ce premier tome et il se dégage un esprit purement science-fiction nous rappelant des œuvres cultes comme Alien : un vaisseau abandonné, une équipe de pirates dépassés par les événements, une menace invisible et mortelle… On pourrait également citer Predator, avec une jungle laissant sa place à une carcasse de vaisseau spatial. L’action se déroule donc dans peu de lieux, ce qui permet au récit de se concentrer sur l’essentiel et ne pas partir dans tous les sens. Le scénario de Jody Houser s’avère donc simple mais efficace, avec un ton sombre qui est loin de nous déplaire et des personnages qui peuvent mourir à tout moment. Nous sommes en revanche un peu plus mitigés par le travail de Gabriel Guzmàn, qui s’est occupé des dessins. Le coup de crayon est précis et la mise en scène dynamique, mais les visages sont un peu en retrait, et certains manquent clairement de détails et affichent des proportions parfois étranges. Heureusement, la colorimétrie est maîtrisée, et l’ambiance sombre n’empêche pas quelques fulgurances de couleurs et des illustrations en pleine page qui ont vraiment de la gueule.


Avis BD Mana Books : StarCraft Scavengers - Tome 1


StarCraft Scavengers nous raconte une histoire simple mais efficace, et a le mérite de s’adresser aussi bien aux fans de la saga de jeux de stratégie qu’aux nouveaux venus adeptes de science-fiction. Le tout est agréable à lire mais un peu trop court, et la suite s’avère prometteuse. Les dessins sont de qualité et affichent de bien belles illustrations et un chouette dynamisme, malgré quelques visages bien en deçà. Pour moins de 15 euros, si vous aimez le genre, vous auriez quoiqu’il en soit tort de vous en priver.


Lageekroom

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.