Avis BD Grand Angle : Total Combat – Round 1 et Round 2

Si la couverture de ce premier tome de « Total Combat » vous rappelle l’histoire de Rocky Balboa, c’est normal ! Et pourtant, malgré son titre aussi direct qu’une bonne droite et son histoire tournant autour du MMA (pour mixed martial arts, les arts martiaux mixtes), ce premier tome de « Total Combat » est une véritable histoire humaine, racontée avec beaucoup de justesse par son auteur Jack Manini. Nous avons totalement accroché aux débuts de l’histoire touchante de Jimmy Pérez, et nous allons voir pourquoi.

– Mise à jour de l’article avec notre avis sur le tome 2, disponible le 23 février 2022 –


Avis BD : Total Combat - Round 1, aux éditions Grand Angle lageekroomSynopsis : Jusqu’ici, tout va bien pour Jimmy Pérez. Il est amoureux de Jazlyne, la femme de sa vie. C’est un des jeunes espoirs des « Arts Martiaux Mixtes », sport de combat où tous les coups sont permis. Jimmy semble indestructible, pourtant tout va s’effondrer brutalement, son existence, ses amours et même son intégrité physique… Jimmy est un combattant, mais comment affronter le plus vicieux et imprévisible des adversaires lorsqu’on n’est plus que l’ombre de soi-même ? L’ouvrage est à découvrir sur le site de l’éditeur à cette adresse.


Avis BD : Total Combat - Round 1, aux éditions Grand Angle lageekroom


Si vous espériez voir des combats dans ce premier tome, ce sera le cas. Tournant autour du MMA, cette discipline souvent violente, l’histoire de Jimmy Pérez nous fait découvrir un jeune homme vivant modestement avec son grand-père, mais surtout très amoureux de Jazlyne, qu’il connait depuis l’enfance. Elle est la fille de son entraineur, et Jimmy compte bien en faire sa femme. Mais il n’en oublie pas sa carrière, et Jimmy est un combattant prometteur et surtout puissant. Un combat très important l’attend, et cet affrontement d’anthologie contre un ancien champion du monde va encore plus mettre en valeur notre héros, qui compte bien fêter sa victoire… avant de s’effondrer subitement au sol. L’adversaire qui va coller Jimmy au tapis est bien le dernier auquel il s’attendait. Nous ne vous en dirons pas plus pour ne pas vous gâcher la « surprise », mais sachez que notre récit va soudainement changer de ton et prendre une toute autre tournure.

« Total Combat » est donc une œuvre particulièrement touchante, et ses personnages sont écrits avec justesse. On assiste à la montée en puissance de Jimmy et à tous les espoirs placés en lui. Son avenir s’annonce radieux, mais sa chute sera aussi brutale qu’inattendue. Comment rebondir après un tel choc, physique mais surtout émotionnel ? Alors que certaines de ses anciennes connaissances lui tournent le dos, Jimmy va devoir puiser dans la moindre de ses ressources pour se reconstruire, et aura peut-être une nouvelle chance de faire briller son talent. En attendant, sa priorité reste de gagner un peu d’argent pour payer une chambre d’hôtel à son grand-père. L’hivers est rude et ce dernier a du vendre l’appartement pour payer les soins hospitaliers de Jimmy. Il sera d’ailleurs le premier à l’aider au quotidien ! Ce premier tome est très accrocheur, et on ne s’attend pas aux événements qui nous arrivent de plein fouet au visage. On s’attache rapidement à notre héros et on souffre avec lui, le récit parvenant sans mal à nous faire ressentir des émotions. Visuellement, ce premier tome affiche une belle identité, notamment au niveau de ses personnages. On sent que Jack Manini se donne à fond dans son récit, lui qui affirme en interview avoir pratiqué la boxe française à 16 ans, après avoir découvert l’année de ses 11 ans le tout premier film de Bruce Lee. On en apprend d’ailleurs pas mal sur le MMA dans ce premier tome, et l’intensité des combats est bien retranscrite, même si l’auteur doit synthétiser les affrontements pour obtenir la parfaite chorégraphie. Les enjeux sont bien présents, et nous avons hâte de découvrir le second tome de « Total Combat » ! Au final, ce premier tome est une belle surprise, et s’arrêter à son titre ou sa couverture serait clairement une erreur. On assiste certes à quelques bastons bien fichues et chouettement chorégraphiées, mais le cœur de l’ouvrage est basé sur les relations humaines (l’amour, la famille), l’ascension, la chute, puis la reconstruction. L’émotion est au rendez-vous et on souffre avec notre héros que la vie n’épargne clairement pas. La fin du tome laisse présager du très bon pour la suite, qu’il nous tarde de découvrir.


A lire également : 


Total Combat - Round 2 avis critique bande dessinéeTotal Combat – Round 2 : si le premier tome de « Total Combat » nous collait un bon direct dans la face, cette suite et fin du récit nous en colle un second ! On ne perd pas de temps durant les premières pages de ce tome 2, qui enchaîne les révélations aussi vite que les uppercuts sur le ring. Le pauvre Jimmy Pérez va passer par toutes les émotions, lui qui en a sacrément bavé avec sa méningite et son coma, et la perte de sa bien-aimée Jazlyne. Il va découvrir qui est son père (soi-disant mort dans un incendie) et que sa mère a été assassinée. Par qui, et pour quel motif ? Vous découvrirez tout ça en même temps de notre héros, qui va devoir faire preuve d’un sacré mental. Jimmy va devoir se reconstruire, et cela va également passer par son retour sur les rings et des confrontations face à de vieilles connaissances. Certaines rancœurs sont tenaces, et pourraient bien se régler à coups de poing sur le ring. Le rythme de ce tome 2 est intense, et alterne entre les révélations et les combats. Les personnages sont travaillés (on apprécie tout particulièrement le grand-père de Jimmy, qui sait des choses mais ne peut pas les dévoiler à notre héros), et la notion de famille est une nouvelle fois au cœur du récit, tout comme la trahison.

Cet enchaînement de révélations pourra sembler indigeste, mais cela permet de développer le récit et de densifier les enjeux des différents personnages. Le suspense est souvent au rendez-vous, que ce soit en dehors ou sur le ring. Mais Jimmy va devoir garder la tête sur les épaules et faire preuve d’un gros mental, car un tournoi très important se profile. Ce tome 2 ne déçoit vraiment pas, et les visuels percutants de Jack Manini font toujours des merveilles. Les combats sont nerveux et on sentirait presque les coups que les combattants se portent, avec de bonnes grosses giclées de sang qui tâchent. Une scène en particulier a attiré notre attention, optant pour une narration maîtrisée alternant entre une scène capitale de l’histoire et les différents combats. Une séquences très cinématographique, bien mise en scène et vraiment accrocheuse. Nous avons beaucoup aimé « Total Combat », ses personnages, ses rebondissements et ses affrontements, et nous vous recommandons chaudement d’y jeter un œil !


Lageekroom

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.