Avis Manga Doki-Doki : Appare Ranman ! – Tomes 1 et 2

Une course automobile acharnée en plein cœur des États-Unis du 19e siècle, ça vous tente ? C’est en tout cas ce que nous proposent les éditions Doki-Doki avec le premier volume de « Appare Ranman !« , une série terminée en 3 tomes qui débarque chez nous cette semaine, le 2 mars très exactement. Nous avons reçu le premier tome du manga d’ Ahndongshik (dont l’anime est disponible sur Wakanim), et il est temps de vous en parler !

– Mise à jour de l’article avec notre avis sur le tome 2, disponible le 4 mai 2022 –


Avis Manga Doki-Doki : Appare Ranman ! tome 1 critique mangaSynopsis : Appare, un ingénieur brillant mais asocial et Isshiki Kosame, un samouraï un peu couard, se retrouvent en Amérique après avoir dérivé depuis le Japon. Afin de rentrer chez eux, les deux compères sans le sou décident de participer à « l’American Transcontinental Race », une course acharnée reliant la côte ouest à la côte est des États-Unis. À bord d’une voiture à vapeur qu’ils ont construite, ils devront traverser des contrées sauvages, se battre contre des rivaux fous à lier, tout en se protégeant de l’environnement hostile et des hors-la-loi… Les deux amis pourront-ils gagner cette course impitoyable et obtenir la récompense afin de rentrer au bercail ?


Avis Manga Doki-Doki : Appare Ranman ! tome 1 critique manga


Notre histoire débute au Japon, et nous faisons rapidement la connaissance de notre héros Appare. Enfin, héros, façon de parler, étant donné qu’il pose plus de problèmes qu’autre chose. Enfermé après avoir provoqué un accident, ce jeune ingénieur va rapidement s’échapper de sa cellule et tenter de quitter le pays en quête d’aventure ! Mais il ne sera pas seul dans son voyage, car Kosame, un samuraï censé le surveiller, va être embarqué malgré lui sur son bateau à la découverte des mers. A la dérive, affamés et assoiffés, Appare et Kosame vont être récupérés par un navire et lâchés en Amérique, à Los Angeles plus précisément. Là, Appare va découvrir l’existence de « l’American Transcontinental Race« , une sorte de Paris-Dakar reliant la côte ouest à la côte est des États-Unis. Une course acharnée est à prévoir, mais l’heure est aux préparatifs, à la mise en place du récit et à la découverte des différents personnages.

Rythmé et développant déjà bien son casting, ce premier tome est franchement convaincant. Le caractère bien trempé d’Appare tranche avec celui de Kosame, et notre duo fonctionne très bien. Kosame a beau être davantage sur la réserve et inquiet, il n’en reste pas moins attaché à ses principes de samouraï, refusant de se battre contre une personne non armée. Si nous vous disons cela, c’est parce que nos héros vont rencontrer quelques problèmes, et si le ton de ce premier tome est léger et que les blagues fonctionnent bien, certains thèmes forts comme le racisme ou encore la place des femmes dans la société sont abordés. Nos héros vont en effet devoir s’intégrer à ce nouvel environnement, et vont rencontrer la jolie Jing, qui rêve elle aussi de devenir pilote mais qui se voit refuser ce privilège parce qu’elle est une femme. Un concurrent sérieux à la course va également débarquer dans le récit, et participer à un duel avec Appare. Attention à ne pas prendre de haut notre jeune héros.

Cette ambiance hostile liée à l’arrivée d’Appare et de Kosame aux États-Unis nous rappelle l’excellente série « L’Oxalis et l’or » éditée aux éditions Glénat, mais dans un ton plus léger comme nous le disions précédemment. « Appare Ranman ! » est souvent drôle, le caractère de chaque personnage y est pour beaucoup et l’écriture est franchement de qualité ! Le suspense est également au rendez-vous, et on se demande si la trop grande confiance en lui d’Appare ne va pas lui jouer des tours. C’est en tout cas très accrocheur, et les bases et les enjeux sont désormais posés. Visuellement, c’est vraiment très beau, avec un chouette travail sur les regards et le design des personnages. La scène de course en fin de tome est ultra dynamique, et propose de superbes illustrations en double page. De ce côté là, c’est une franche réussite. Au final, ce premier tome de « Appare Ranman ! » est vraiment excellent, une belle surprise qui sait traiter de sujets importants tout en conservant une belle légèreté. L’humour fonctionne, les personnages sont attachants, et c’est visuellement bien classe. Nous avons hâte de découvrir la suite .


A lire également : 


avis manga Appare Ranman ! - Tome 2 lageekroomAppare Ranman ! – Tome 2 : « Le drapeau s’est baissé, lançant enfin le départ de la redoutable course transaméricaine ! Dans cette chevauchée sauvage à travers les plaines désertiques, on risque à tout moment de se faire déborder par l’adversaire. Sur ces entrefaites, Hototo, à la recherche d’informations qui lui permettront de venger ses parents, s’approche de Gil, un hors-la-loi légendaire. »

Après des débuts vraiment surprenants, dans le bon sens du terme, la série en 3 tome « Appare Ranman ! » revient en ce mois de mai 2022 avec son deuxième volume ! Maintenant que les bases sont posées, le récit va pouvoir accélérer, même si l’ensemble ne manquait déjà pas de dynamisme ! La course transaméricaine va pouvoir débuter, et il va falloir tirer au sort la position des voitures pour le départ. Mais au lieu d’un tirage classique, c’est à coups de poing que cela va se régler, dans un bar et à l’ancienne. L’occasion de se marrer un bon coup en voyant la réaction de certains personnages, mais surtout d’en découvrir de nouveaux, et principalement les participants. La compétition risque d’être acharnée, avec des loustics tels que Carnage Gil, Crazy TJ ou encore Dylan. Les légendaires Thousand Three sont là, et notre héros Appare va avoir fort à faire. Comment ce dernier pourra-t-il rivaliser avec ces bolides surpuissants, avec son véhicule à vapeur ? Surtout que la veille de la course, Appare est encore en train de bricoler son engin, ce qui ne manque pas de coller la pression à ses compagnons.

La course va enfin pouvoir démarrer, et on retrouve également Jing, qui compte bien montrer que les femmes ont totalement leur place dans ce genre de compétition. Le racisme est lui aussi à nouveau abordé dans ce tome, de manière plutôt subtile et sans en faire trop. Les relations entre les différents personnages sont vraiment intéressantes, et on commence à en apprécier certains et à en détester d’autres. Forcément, avec une course aussi prestigieuse et un bon paquet d’argent à la clé, les coups bas vont être de la partie. Certains ne vont pas hésiter à s’asseoir sur le règlement, quitte à mettre la vie des autres en danger. Chaque personnage a sa propre histoire, son passé et ses motivations, comme la vengeance. Appare semble quant à lui toujours aussi confiant (il a un sacré caractère et semble parfois à la limite de s’en prendre à ses amis), mais il ferait bien de se méfier… la lutte va être serrée. Ce deuxième tome est aussi bon que le premier, toujours aussi fun et dynamique, et surtout très beau. Les séquences de course sont très classes, et on s’y croirait ! Certains personnages font un peu cliché certes, mais ce n’est pas du tout gênant, car l’essentiel est là : on ne s’ennuie pas une seconde, et on prend beaucoup de plaisir à découvrir les événements. Ce deuxième tome accélère donc la cadence, ce qui promet une fin de récit explosive !


Lageekroom

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.