Avis Manga Glénat : L’Oiseau d’or de Kainis – Tome 3

Disponible le 21 septembre 2022, le tome 3 de « L’Oiseau d’or de Kainis » entame sa deuxième partie, la série étant prévue en 4 volumes. Les choses se sont accélérées et le secret de Lea/Alan a été découvert par Myles, qui a pour le moment gardé ça pour lui. On rappelle que notre héroïne est partie à Londres pour publier un de ses ouvrages, en se faisant passer pour un homme. De retour au pays pour le mariage de sa meilleure amie, Lea va se retrouver nez à nez avec Myles, qui débarque à l’improviste ! Comment va-t-elle gérer la situation ? Si vous souhaitez vous rafraîchir la mémoire et découvrir notre avis sur les 2 premiers tomes, ça se passe à cette adresse ! C’est parti !


Avis Manga Glénat : L’Oiseau d’or de Kainis - Tome 3Synopsis : Lorsque Lea retourne au pays pour célébrer le mariage de sa meilleure amie, Myles la suit et arrive chez elle à l’improviste. Il lui annonce qu’il connaît sa véritable identité. Il sait qu’elle l’écrivain Alan ne font qu’un… Dans une Angleterre du XIXesiècle où les femmes sont encore méprisées, une jeune fille décide de prendre la plume sous un nom masculin pour commencer une nouvelle vie…


Avis Manga Glénat : L’Oiseau d’or de Kainis - Tome 3


« L’Oiseau d’or de Kainis » est une œuvre intelligente. L’histoire de Kazuki Hata aborde des thèmes forts liés à l’amitié et l’amour, mais surtout en rapport avec la place de la femme dans la société. Un sujet souvent mis en avant ces derniers temps (dans les séries, les films…), parfois maladroitement, ce qui n’est pas le cas ici. Dans ce tome 3, Lea rentre chez elle pour assister au mariage de sa meilleure amie. Mais alors qu’elle penser être au calme avec ses proches, elle va se retrouver confrontée à Myles, venu à l’improviste. Ce que Lea ignore, c’est que Myles est déjà au courant qu’elle est une femme et non Alan l’écrivain, mais il ne lui a encore rien dit, de peur de chambouler leur relation. Mais Myles va se confier, jusqu’à lui avouer qu’il connait son secret. Lea insiste sur un point : « continue de me traiter comme si j’étais Alan. Ton ami, ton compagnon d’écriture. Considère Alan sans prendre son genre en compte ». Seulement voilà, on sent bien que Myles a d’autres sentiments pour Lea, des sentiments qui pourraient remettre en cause leur amitié.

Ce tome 3 est très posé dans son rythme, et développe principalement ses personnages. Certains dialogues sont d’ailleurs importants pour nos héros. Lea va avoir un échange touchant avec Mrs Snow, qui va lui parler de son fils et de son accouchement. On va également découvrir une longue séquence entre Myles et Frederick Kirkman, un écrivain au parcours pour le moins atypique. Myles est quoi qu’il en soit un personnage complexe, qui a peur de la solitude. Sa rencontre avec Lea pourrait changer sa vie, mais il lui sera difficile de trouver les bons mots… Lea a quant à elle la chance de vivre ses rêves dans la peau d’Alan, et d’échapper à tous les préjugés de la société envers les femmes. Depuis qu’elle est Alan, elle n’a plus à subir ce genre de comportement, et préfère que rien ne change. Mais Myles voit au delà de ça, au delà du genre. Avec ses quelques longueurs, ce tome 3 est un poil en dessous du précédent à nos yeux. Malgré tout, les personnages sont bien écrits, et on reste visuellement dans le style des premiers tomes, avec une belle immersion mais un certain manque de décors. On vous rappelle que le prochain tome viendra conclure le récit.


A lire également : 


Lageekroom

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.