Avis Manga Kazé : The Promised Neverland – Tome 17

La série approchant de son dénouement final chez nous, chaque nouveau tome de The Promised Neverland est un événement. Après un tome 16 au scénario riche et bourré de rebondissements, l’histoire se poursuit et Norman compte bien mettre son plan à exécution. Emma a de son côté conclu une nouvelle promesse avec cette mystérieuse entité dont nous ignorons encore le nom… Les choses s’accélèrent, et nous avions hâte de découvrir ce nouveau tome, qui sera disponible aux éditions Kazé dès le 9 décembre prochain. C’est parti !


Avis Manga Kazé : The Promised Neverland – Tome 17 blog manga lageekroomSynopsis : Alors qu’approche la cérémonie de Tifari, toutes les forces armées et les protagonistes, hommes comme démons, convergent vers la capitale. Parmi eux, Norman, épaulé de Geelan et de ses démons, lance leur raid punitif dans le but d’éliminer la reine et les membres des cinq familles régentes. Emma, Ray, Don et Gilda sont fermement résolue à l’en empêcher, mais il ne leur reste que très peu de temps… arriveront-t-ils avant qu’il ne soit trop tard ?!


Avis Manga Kazé : The Promised Neverland – Tome 17 blog manga lageekroom


La fin approche ! Malgré quelques baisses de rythme au cours de ses 16 premiers tomes, The Promised Neverland a toujours manié sa narration avec intelligence, avec différents arcs narratifs qui apportaient leur lot de révélations. Plus que quelques tomes à découvrir donc, et le tome 17 que nous avons entre les mains sera le dernier de cette année 2020. Tout oppose Emma et Norman. Ce dernier a manipulé tout son petit monde pour monter les démons les uns contre les autres, envoyant Geelan et sa troupe faire la peau des chefs des familles régentes et de la famille Royale. Après que Sonju et Mujika se soient sortis du guet-apens tendu par les soldats de Norman, nous découvrons donc l’affrontement entre Geelan, ses hommes et les différent haut placés de la hiérarchie des démons. On en découvre d’ailleurs davantage sur Geelan et sa condamnation à régresser (ses avis politiques dérangeaient), lui que ses hommes n’ont jamais abandonné. Sa vengeance est légitime, et il souhaite, pour l’achever une bonne fois pour toute, faire la peau à la Reine. Mais cette dernière ne se laisse pas faire et s’avère incroyablement puissante, et on découvre toute l’étendue de son pouvoir. Le combat est violent et ultra dynamique, avec un découpage en petites cases qui affiche une certaine nervosité. Quelques grandes illustrations sont également de la partie, histoire de mettre en avant le charisme de ces personnages. Tout se déroule donc comme Norman l’avait prévu, et le jeune homme compte décimer toute la population de démons, ce qu’Emma entend empêcher à tout prix.

Ce tome 17 met son histoire en pause et se concentre sur l’action, malgré quelques flashbacks pour développer certains personnages. C’est vraiment efficace, et on se prend au jeu comme toujours, bien que certaines séquences soient un peu confuses. Pas mal de démons se ressemblent et il est parfois compliqué de bien différencier ces différents monstres. Emma reste donc en retrait dans ce tome, elle qui a pu conclure une nouvelle promesse qui s’avère pour le moment mystérieuse. A-t-elle réellement les choses en main ? Ou sera-t-elle dépassée par les événements ? Nous le saurons dans le tome 18, qui sera disponible le 10 février prochain. L’attente va être longue !


A lire également : 


Ne vous attendez pas à d’énormes révélations dans ce tome 17 : ce dernier est orienté action et le plan de Norman se met en marche. Bien que quelques cases soient un peu chargées et que certaines séquences manquent de lisibilité, le tout est nerveux et agréable à lire, et le personnage de Geelan est bien développé. Norman compte exterminer tous les démons tandis qu’Emma souhaite rétablir la paix, et tout oppose nos 2 héros. Comment cela s’achèvera-t-il ? Le suspense est à son comble.


Lageekroom

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.