TEST : l’excellent Tales of Vesperia revient sur consoles et PC dans une Definitive Edition

Sorti en 2008 sur Xbox 360 et en 2009 sur PlayStation 3 (mais au Japon uniquement), Tales of Vesperia nous revient dès ce début d’année dans une édition définitive, graphiquement améliorée et proposant tous les bonus du portage PS3 ! Cette fois-ci, tous les joueurs pourront en profiter, le jeu sortant aussi bien sur Xbox One et PS4 que sur Nintendo Switch et PC. C’est une version PlayStation 4 qui nous a été fournie par l’éditeur Bandai Namco, et on vous en parle sans plus attendre !


TEST : l'excellent Tales of Vesperia revient sur consoles et PC dans une Definitive Edition blog gaming lageekroom


TEST : l'excellent Tales of Vesperia revient sur consoles et PC dans une Definitive Edition blog gaming lageekroomNous n’allons pas revenir trop en détails sur le jeu en lui-même, qui est un J-RPG bourré de qualités et dont les tests sont nombreux sur le net, mais plutôt sur la qualité de ce portage. Au milieu de tous les jeux du genre, le titre de la Team Symphonia arrive avec des bases connues mais apporte également son lot de nouveautés. Dans les combats tout d’abord, avec la possibilité de se déplacer librement dans la zone d’affrontement, en étant accompagné de 3 partenaires que l’on rencontrera au fil du jeu. Le joueur déplacera son personnage sur une grande map en vue de dessus, afin de rejoindre les différentes destinations du jeu (donjons, forêts, villages). Le jeu s’avère très simple à prendre en main, même pour les débutants, et il sera aisé d’enchaîner les coups ou autres frappes fatales pour se défaire des premiers ennemis, pas très costauds au passage. Mais la difficulté montera crescendo, tout comme le scénario du jeu, qui réserve quelques surprises. Les personnages et dialogues du jeu s’avèrent vite accrocheurs, et le tout est bien écrit et fait preuve d’un certain humour ! Les répliques fusent et nous sommes entrés dans l’histoire dès les premières minutes, et de nombreux thèmes liés à notre société actuelle sont abordés dans le jeu, avec à chaque fois une grande justesse  ! Tales of Vesperia est un RPG complet, long et accrocheur, et propose un contenu conséquent et de nombreuses quêtes secondaires. Il faudra compter une bonne trentaine d’heures en ligne droite pour en voir le bout. Mais ce qui nous intéresse aujourd’hui reste la qualité (et l’intérêt) du portage proposé par Bandai Namco !


TEST : l'excellent Tales of Vesperia revient sur consoles et PC dans une Definitive Edition blog gaming lageekroom


Dès son lancement, le jeu laisse le choix entre les dialogues en anglais ou en japonais (sans possibilité de changer en cours de partie, attention). Nous avons opté pour les voix japonaises, parfaitement dans le ton et ne tombant pas dans le sur-jeu. Bien évidemment, les sous-titres et les menus sont intégralement en français, ce qui est une excellente chose ! Précisons que le jeu n’est pas un remake mais un simple portage. On retrouve donc le style tout en cel-shading qui fonctionnait déjà très bien sur Xbox 360, avec quelques légères améliorations. Le jeu tourne désormais en 60 images par seconde (avec quelques chutes à 40) et la résolution a fait un petit bon en avant (en 1080p), permettant aux décors d’afficher davantage de finesse et des contours plus fins. La distance d’affichage s’améliore également, tout comme certains effets graphiques. On pourra dire que le portage reste minimaliste, mais le jeu n’est pas si vieux et a très bien vieilli. Seules les animations un peu robotiques font tâche, mais on s’y fait vite. Du côté des ajouts, on retrouve tous les petits plus de la version PS3 : costumes, missions annexes, attaques inédites : du tout bon qui s’ajoute à une durée de vie déjà très bonne. Deux personnages rejoignent également le casting, à commencer par Flynn, l’ami d’enfance de Yuri, et Patty Fleur, une jeune pirate à fond dans l’aventure !



Dix ans après sa sortie, Tales of Vesperia reste un excellent jeu, considéré par beaucoup comme le meilleur de la saga. Les joueurs n’ayant jamais participé à l’aventure sont priés de rattraper leur retard : le jeu n’a pas du tout vieilli et s’avère toujours aussi drôle et accrocheur, et les ajouts et améliorations graphiques s’avèrent réussis. On regrettera l’absence de 4K et des animations ayant clairement vieilli, mais l’aspect graphique fait le job ! Avec sa durée de vie excellente et son scénario accrocheur, le jeu plaira sans aucun doute aux amateurs de J-RPG ! Les joueurs ayant déjà parcouru l’aventure à l’époque seront forcément moins tentés, les différents bonus ne justifiant sans doute pas le passage à la caisse. Mais quand on aime, on ne compte pas !


Les +

  • un excellent J-RPG
  • scénario et personnages travaillés
  • la direction artistique réussie
  • plus fin, plus coloré et plus fluide
  • tous les ajouts de la version PS3 (quêtes, costumes, attaques spéciales)
  • le système de combat
  • voix japonaises ou anglaises
  • sous-titres en français

Les –

  • quelques ralentissements, et pas de 4K au programme
  • les animations qui ont pris 10 ans
  • on aurait aimé un poil plus d’améliorations

Lageekroom

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *