Artbook Shadow of The Tomb Raider : présentation et avis

Shadow of The Tomb Raider est sorti sur consoles et PC le 14 septembre, et nous avons apprécié l’aventure ! Si vous avez manqué notre test, vous pouvez cliquer ici pour connaître en détails notre avis sur le jeu. La sortie de celui-ci a été accompagnée d’un artbook plutôt imposant que nous avons eu la chance de recevoir afin d’en parler sur le blog. Edité par 404 Editions, « Shadow of The Tomb Raider – L’artbook officiel » est entre nos mains depuis quelques jours et on vous en parle sans plus attendre.


Avis Test Artbook Shadow of The Tomb Raider Lara Croft Lageekroom Blog Gaming


Parlons du produit en lui-même avant d’aborder son contenu ! L’artbook propose une couverture rigide vraiment chouette avec un style mat et brillant du plus bel effet, et plus de 190 pages de contenu. Le format A4 est parfait pour rendre hommage aux dessinateurs, graphistes et développeurs, dont le travail de recherche a été conséquent. Après une brève introduction pour nous replacer le contexte du jeu, l’artbook présente les personnages qui vous accompagneront tout au long de ce voyage. Les illustrations sont souvent superbes et occupent une grande partie des pages, révélant de nombreux détails. La qualité du papier est au rendez-vous et parcourir l’artbook est un réel plaisir. On jettera tout d’abord un œil aux illustrations, aux personnages, et aux décors, avant d’aller plus en profondeur.


Avis Test Artbook Shadow of The Tomb Raider Lara Croft Lageekroom Blog Gaming


Le contenu s’avère riche, et propose un sacré complément au jeu, qui se termine un peu trop vite. En effet, l’artbook nous présente les personnages plus en détails, comme les parents de Lara, les Trinitaires, les Rebelles, les citoyens de Paititi ou encore de nombreux PNJ. Certains étaient vite expédiés dans le jeu et trouvent ici une deuxième chance de voir leur histoire et leur background développés. C’est très intéressant et permet même de mieux comprendre le scénario, le jeu laissant trop d’ellipses. Cette première partie de l’artbook revient également sur l’équipement de Lara, les armes des Trinitaires, et sur les créatures de la jungle.


Avis Test Artbook Shadow of The Tomb Raider Lara Croft Lageekroom Blog Gaming


Les lieux sont également très importants dans Shadow of The Tomb Raider. Le jeu se veut varié dans ses environnements et propose des tombeaux, des endroits fermés ou encore des zones davantage ouvertes, dans lesquelles Lara pourra aller discuter avec d’autres personnages et débloquer des missions secondaires. Il est certain que le joueur qui terminera le jeu en ligne droite passera à côté de nombreux environnements et de tombeaux bien agencés, que l’artbook met clairement en valeur. Que l’on y découvre le Manoir Croft, les ruines Maya ou encore la jungle profonde, on voit que le travail réalisé par les développeurs est colossal. Chaque environnement et chaque scène ont été préparés, dessinés, et les story-boards sont nombreux pour mettre en scène l’accident d’avion ou encore le tsunami vécu par Lara. Les dessins préparatoires sont d’une grande qualité et très intéressants à découvrir. Les temples ne sont pas en reste et se dévoilent eux-aussi à travers des illustrations en pleine page qui en jettent vraiment. L’artbook regorge également de citations des développeurs et créateurs, expliquant leurs décisions de mise en scène dans le jeu. On citera par exemple Arnaud Pheu, qui nous parle d’une illustration concernant un décor post-éruption dans le jeu : « Pour montrer la violence et la puissance de l’éruption, j’ai choisi d’opposer le premier plan calme et silencieux à l’arrière-plan plus actif, occupé par les cendres et la fumée qui éclipsent totalement le Soleil ».


Avis Test Artbook Shadow of The Tomb Raider Lara Croft Lageekroom Blog Gaming


Shadow of The Tomb Raider propose également quelques casse-têtes, et c’est l’occasion pour le modeleur 3D Yann Régnier de présenter quelques-unes de ses créations. Les énigmes du jeu sont parfois déroutantes et jouent avec les décors et la physique, et demanderont au joueur de réfléchir, tout en restant parfaitement accessibles. Le travail réalisé par Yann est très intéressant, et chaque mécanisme a été dessiné au préalable pour ne rien laisser passer. Evidemment, il est recommandé de terminer le jeu avant d’aller consulter cette partie de l’artbook, afin d’éviter de se gâcher les surprises. Si vous ne vous êtes pas encore lancés dans le jeu, nous vous recommandons de prendre votre temps, et de fouiner partout dans les décors pour terminer tous les temples cachés. Il serait dommage de passer à côté, surtout lorsque l’on voit le travail réalisé en amont.


Avis Test Artbook Shadow of The Tomb Raider Lara Croft Lageekroom Blog Gaming


Cet artbook officiel de Shadow of The Tomb Raider, proposé au prix de 29.95€, s’avère être d’une grande qualité et une vraie mine d’informations. Il propose un format A4 qui rend hommage aux croquis, dessins et illustrations, et un papier qualitatif qui le rend agréable à parcourir. Les testes sont agréables à lire et n’empiètent pas sur les illustrations, le tout étant agrémenté de citations intéressantes. Si vous aimez Shadow of The Tomb Raider, Lara Croft, ou tout simplement les artbooks de qualité, celui-ci est clairement fait pour vous. Nous vous mettons ci-dessous les différents liens pour passer commande ! Bonne lecture !


Avis Test Artbook Shadow of The Tomb Raider Lara Croft Lageekroom Blog Gaming


Commander Shadow of The Tomb Raider : L’artbook officiel sur Amazon

Commander Shadow of the Tomb Raider : L’artbook officiel sur Lisez.com


Lageekroom

2 pensées sur “Artbook Shadow of The Tomb Raider : présentation et avis

  • 23 novembre 2018 à 7 h 17 min
    Permalink

    L’Artbook de « Shadow of The Tomb Raider » est très détaillé. Des informations pertinentes y sont incluses. Toutefois, le jeu n’est pas aussi intéressant. J’ai été déçu par ce dernier opus.

    Répondre
    • 23 novembre 2018 à 21 h 54 min
      Permalink

      Nous l’avons trouvé meilleur que le précédent de notre côté. Mais la recette commence un peu à s’essouffler oui. L’artbook reste quoi qu’il en soit superbe

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *