Avis Manga Kana : Cigarette and Cherry – Tomes 3 et 4

C’est en septembre dernier que nous avons eu la chance de découvrir les 2 premiers tomes de « Cigarette and Cherry », qui ont rejoint la collection « Life », lancée cette année par l’éditeur Kana. Nous avons été immédiatement emballé par l’histoire de ce jeune homme maladroit tenant de se rapprocher d’une belle jeune femme en apparence inaccessible. Humour et émotions étaient au rendez-vous, et nous avions hâte de découvrir ce tome 3, à venir le 27 novembre prochain. C’est parti !

– Mise à jour de l’article avec notre avis sur le tome 4, disponible depuis le 19 février 2021 –


Avis Manga Kana : Cigarette and Cherry – Tome 3 blog manga lageekroomSynopsis : À peine arrivé à l’université, un jeune homme encore vierge s’est promis de trouver une petite amie. C’est alors qu’il fait la connaissance d’une sublime étudiante plus âgée que lui. Mais la senpai repousse toutes les tentatives d’approche de ce kôhai déterminé mais complètement inexpérimenté, qui tire son peu de savoirs de livres de drague. La cause est-elle perdue d’avance…? Ce tome 3 est à découvrir sur le site de l’éditeur à cette adresse.


Avis Manga Kana : Cigarette and Cherry – Tome 3 blog manga lageekroom


Résumons la situation : on découvre dans le manga de Daishiro Kawakami un jeune homme débarquant à l’université après 3 années passées dans un lycée réservé aux garçons, avec la ferme intention de draguer une fille ! Il va rapidement tomber sur une étudiante plus âgée que lui, très classe et à priori inaccessible. Mais notre héros ne va pas se laisser abattre et va tenter le tout pour le tout, et mettre en pratique toutes les « astuces » dénichées sur le net ou dans des bouquins pour pouvoir draguer sa promise. Mais il est bien maladroit, et les situations comiques s’enchaînent, mais pas que, car les émotions sont également au rendez-vous. A travers des morceaux de vie, nous allons suivre l’évolution du kôhai (le jeune homme), qui va tenter le tout pour le tout pour se rapprocher de sa senpai (notre héroïne). Pour arriver à ses fins, il va se faire embaucher dans le café dans lequel elle travaille et faire la connaissance du vieil homme très attachant qui gère les lieux, sans oublier blondinette, qui va devoir le former au métier. Les relations entre cette dernière et le kôhai sont parfois tendues, mais on comprend vite qu’au fond d’elle, blondinette est une fille généreuse et qu’elle sera d’une grande aide pour le jeune homme. Certaines scènes sont vraiment marrantes, et le kôhai fait de son mieux au travail mais reste maladroit, ce qui ne manque pas de créer quelques malaises lorsqu’il se retrouve seul avec cigarette. Et comme si cela ne suffisait pas, l’ex petit ami de cigarette refait surface et lui demande de partir avec lui à Tokyo pour tout reprendre à zéro, alors qu’il l’avait quitté quelques années auparavant. Avec tous ces événements, notre héros n’est pas au bout de ses peines et les émotions se bousculent dans sa tête et dans son corps. Des émotions qu’il a bien du mal à contrôler du fait de son jeune âge, tout l’inverse de cigarette, toujours calme et posée malgré les choix difficiles auxquels elle est confrontée.

Ce tome 3 est toujours aussi intéressant à lire, et on découvre une partie du passé de cigarette et la façon dont elle a été abandonnée par son ex. Les séquences s’enchaînent et l’humour est une nouvelle fois parfaitement bien dosé, et certains passages nous ont vraiment fait sourire. Chaque personnage a ses propres traits de caractère, et cela fait parfois des étincelles. On suit en tout cas avec intérêt les aventures de chacun, avec des dessins toujours aussi chouettes. Cigarette est magnifique, et les autres personnages ne sont pas en reste. Le kôhai semble avoir gagné en maturité, malgré des expressions souvent dans l’excès. Rien à signaler en revanche en ce qui concerne le découpage, très classique mais qui sait mettre en valeur les visages quand il le faut. « Cigarette and Cherry » est une série vraiment accrocheuse, qui sait nous faire sourire mais également nous toucher avec une belle gestion des émotions. Les personnages sont très attachants et la maladresse du kôhai est aussi drôle qu’agaçante. On a envie qu’il se dévoile enfin à cigarette, mais cette dernière devra également faire des choix importants. Ce tome 3 reste donc la lignée des précédents, et nous avons hâte de retrouver nos personnages dans le tome 4. Dommage, histoire de pinailler, que le tout soit un peu court.


A lire également : 


Cigarette and Cherry - Tome 4 avis blog manga lageekroomCigarette and Cherry – Tome 4 : le tome 3 de « Cigarette and Cherry » fut riche en événements, et notre kôhai a enfin pu avouer ses sentiments à sa bien-aimée. Il n’avait quasiment pas d’autre choix que d’avouer son amour à sa senpai, qui faisait face à son ex venu lui demander une ultime fois de le suivre jusqu’à Tokyo. L’ex de cigarette lui a même fait sa demande en mariage pour tenter de la récupérer, mais sans succès. Malgré son côté maladroit et le fait qu’il en soit venu aux mains en plaquant son ex petit-ami au sol, le kôhai a su toucher cigarette. Seulement voilà, bien qu’il lui ait dit ce qu’il ressentait pour elle, le kôhai n’est pas allé au bout des choses et ne lui a même pas demandé s’il elle souhaitait qu’ils sortent ensemble. Les choses avancent donc doucement, et c’est le patron du café qui va tenter de les rapprocher. Ce dernier a en effet organisé un petit séjour avec ses employés pour renforcer les liens de chacun. Blondinette est donc également de la partie et pense comme toujours à protéger et prendre soin de sa collègue (en menaçant souvent de casser la figure du kôhai). Certaines séquences sont vraiment marrantes, et l’humour fonctionne bien. Les petites scènes bonus entre les chapitres sont d’ailleurs toujours aussi sympathiques. Les thèmes importants de la série restent d’actualité, et développés avec justesse par Daishirô Kawakami. Il est une nouvelle fois question de dépendance, à la nicotine forcément mais surtout à l’amour. Cigarette a bien du mal à gérer ses sentiments, ce qui crée des situations parfois gênantes voire difficiles pour le kôhai, qui a toujours envie de bien faire. Lorsqu’elle tombe malade, notre héros n’hésite pas à faire des courses pour la jeune femme, mais l’accueil de cette dernière sera légèrement glacial… Ce tome permet néanmoins à nos 2 personnages principaux de se rapprocher davantage, même si le tout reste dans la retenue. Mais comme l’a dit cigarette à son ex : « je préfère un garçon qui cherche à connaître celle que je suis devenue à un homme qui connaît celle que j’étais ». Même s’il lui sera difficile d’oublier son passé, on sent que cigarette souhaite avancer… et pourquoi pas auprès du kôhai !


Lageekroom

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.