TEST : F1 2019, une version enrichie et toujours aussi immersive

Comme un rituel annuel, le nouveau F1 vient de débarquer sur nos consoles ! Les fans seront ravis : le jeu déboule en avance par rapport à son planning habituel ! Doit-on craindre une version bâclée ou n’apportant que peu d’améliorations ? Et bien non, et ce nouvel opus apporte de chouettes nouveautés tout en conservant ses bases solides ! On vous en parle sans plus attendre !


S’il y a bien un point sur lequel F1 2019 n’est pas critiquable, c’est son immersion ! D’année en année, le jeu s’est adaptée aux nouvelles règles, aux nouvelles technologies et aux nouveaux moteurs, pour proposer une immersion de plus en plus excellente. Que l’on parle du rendu visuel ou sonore, la copie fournie est de haute volée. Techniquement, le jeu est fluide et se paie le luxe de proposer une résolution en 4K et un HDR qui fait le job, mettant en avant les textures du sol, le ciel, et les nombreux effets graphiques ! On vous laisse imaginer que les course de nuit sous la pluie envoient du lourd visuellement ! Les monoplaces sont parfaitement modélisées et sont bourrées de détails, et même l’interface a subi un petit coup de polish pour la rendre plus accessible et ergonomique. On notera également que les visages des pilotes ou autres journalistes ont gagné en qualité et font nettement moins « robots », rendant du coup les interviews plus attractives.


TEST : F1 2019, une version enrichie et toujours aussi immersive


Du côté du contenu, les joueurs en auront pour leur argent, le mode carrière étant encore plus complet. Votre pilote débutera en F2, avec un mode histoire vraiment bien foutu, enrichie de quelques cinématiques. La narration se laisse suivre et on prend plaisir à évoluer au sein de son écurie. On précisera que les transferts sont d’actualité, et que certains pilotes pourront donc se diriger vers d’autres horizons. Vous participerez donc à différents scénarios, rencontrerez des personnages importants (dont Lukas Weber et Devon Butler, deux pilotes fictifs), le tout pour accéder à votre première saison en F1 après une dernière course intense. On se retrouvera ainsi face à une carrière plus classique, à base de championnats et de compétences à débloquer.  Le multijoueur ne sera pas en reste avec de nombreuses compétitions, un système de ligue, des courses simples ou des grands prix hebdomadaires.


TEST : F1 2019, une version enrichie et toujours aussi immersive


Ne possédant pas de volant, nous avons testé le jeu intégralement à la manette, et il faut dire que les développeurs ont également réussi à peaufiner la sensibilité des sticks et la prise en main en général. Les débutants pourront se faire plaisir en activant toutes les aides à la conduite et prendre eux aussi du plaisir et profiter de l’ambiance du jeu, tandis que les autres pourront enfoncer le clou en terme de réalisme et se la jouer pro. Le jeu propose un chouette challenge, et avec un peu d’abnégation, la courbe de progression est vraiment grande. Grappiller quelques secondes de tour en tour, doubler proprement et enlever les aides au fur et à mesure font partie de ces plaisirs qui rendent le jeu addictif. Cerise sur le gâteau, l’IA est agressive, mais dans le bon sens du terme. Les concurrents ne se laisseront pas faire sur la piste, et n’hésiteront pas à vous couper dans vos trajectoires et à vous coller au train. Il faudra faire preuve d’une extrême vigilance, et ce jusqu’à la fin de la course, principalement dans les modes de difficulté les plus élevés à réserver aux plus téméraires. Le jeu s’avère donc accessible mais propose une énorme courbe de progression et un sacré challenge : tout le monde est content !



F1 2019 arrive plus tôt que prévu et accompagné de quelques améliorations ! Le mode carrière est encore plus complet et toujours aussi immersif (présence de la F2 et de monoplaces historiques), la technique est au poil (aussi bien concernant la partie graphique que sonore) et le contenu est conséquent en multi avec la présence du championnat eSport. Avec son IA agressive et affûtée, les arbres de compétences et les multiples aides à la conduite (à activer ou non), F1 2019 s’adresse à un large public mais n’en oublie pas de proposer une courbe de progression importante. Cette nouvelle version, qui bénéficie des pilotes et voitures de 2019, s’avère indispensable aussi bien pour les fans que pour les amateurs du genre. Une véritable réussite. 


Les +

  • tout le contenu officiel de 2019
  • une immersion au top
  • encore plus beau et toujours fluide
  • le combo 4K / HDR
  • carrière enrichie incluant les transferts
  • IA travaillée qui propose un vrai challenge
  • multijoueur complet
  • excellente prise en main

Les –

  • quelques lags en multi
  • quelques ratés et comportements étranges de l’IA

Lageekroom

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *