Avis Manga Komikku : Instants d’Après, la technologie peut-elle tout remplacer ?

C’est d’un manga un peu particulier dont nous allons vous parler aujourd’hui ! Instants d’Après, de Daisuke Imai (auteur de Destins Parallèles Elle & Lui) nous raconte plusieurs histoires nous poussant à la réflexion quant à la présence (et l’impact) de la technologie dans nos vies. A l’image de la série Black Mirror sur Netflix, Instant d’Après nous alerte sur nos comportements et sur les dérives qui pourraient bien voir le jour dans les années à venir. Ce thème fort est t’il parvenu à nous toucher ? 


Synopsis : Mesurez et utilisez votre chance grâce à des points, trouvez votre futur partenaire avec un test ADN, confiez vos enfants à une vidéosurveillance dernier cri, ne vous inquiétez plus pour les personnes âgées qui prennent désormais soin d’elles-mêmes et côtoyez la fille de vos rêves avec l’application de réalité virtuelle ultime ! Daisuke Imai (les séries Destins Parallèles Elle & Lui, Sangsues) propose dans ce recueil d’histoires courtes une profonde réflexion sur l’impact de la technologie dans nos vies à travers des applications pas si imaginaires que ça…


La technologie rend-elle heureux ? C’est la question que nous pose le mangaka Daisuke Imai à travers ses différentes histoires aux thèmes forts. A l’heure ou la technologie fait partie intégrante de nos vies, à travers les réseaux sociaux notamment, les histoires que l’on découvre dans ce one shot s’avèrent variés et bien présentées. On y découvre notamment une société régie par la chance, dans laquelle les personnages se voient attribuer des « points de chance » en début de semaine à utiliser judicieusement, pour dans le cas présent monter hiérarchiquement dans son entreprise. Nos décisions et nos actes se font donc en fonction de ces points, et certaines inégalités apparaissent rapidement. Et le libre arbitre dans tout ça ? Un autre chapitre nous présente un maman active et débordée de travail, confiant quotidiennement son enfant à un organisme de confiance qui s’en occupe du matin au soir. Un système semble t’il efficace, mais notre mère n’est-elle pas en train de perdre de vue son petit garçon de 4 ans. Daisuke Imai nous présente ses personnages et ses histoires de différentes manières, et ne tombe jamais dans le manichéisme. Tout n’est pas mauvais et il est possible de tirer du bon des nouvelles technologies, l’auteur sachant faire la part des choses. La technologie et l’assistanat permettront même à certains de se rendre qu’une chose capitale n’est pas à oublier : la relation humaine, la vraie.


Avis Manga Komikku : Instants d'Après, la technologie peut-elle tout remplacer ?


Le but d’Instants d’Après reste malgré tout de toucher le lecteur, et les technologies présentées ne sont pas si futuristes ou improbables que ça. On découvre par exemple l’auto-prise en charge, qui permet aux personnes âgées ou handicapées d’envoyer leur conscience dans un robot pour s’occuper d’eux-mêmes et vivre, le temps de 3h maximum, une dernière expérience. Le héros de cette histoire, un jeune joueur de baseball, va donner une leçon de vie à une jeune fille qui ne sera pas celle qu’il croit être. Tous ces scénarios réservent quelques surprises, et amènent à une certaine réflexion, mais sans trop prendre la tête. Le tout est amené de manière fluide et intelligente, et la lecture est très agréable. Notre histoire préférée reste celle de ce collégien amoureux d’une de ses camarades de classe, jeune fille qui ne le remarque même pas et qui n’a d’yeux que pour le sportif de l’école. Notre jeune homme va télécharger un programme dans son cerveau pour gagner en intelligence et devenir plus sportif, à l’image d’un Neo dans Matrix. Mais à force d’engranger des connaissances, ses anciens souvenirs vont se retrouver écrasés… et notre jeune héros va se perdre jusqu’à oublier qui il est. Oui, tout ça fait forcément réfléchir.


Avis Manga Komikku : Instants d'Après, la technologie peut-elle tout remplacer ?


Bien que toutes ces histoires soient de qualité inégale, elles parviennent à toucher le lecteur grâce aux thèmes forts et modernes abordés (fuir la réalité et se réfugier dans le virtuel, les relations parents-enfants, le vieillissement de la population). La lecture d’ Instants d’Après fait réfléchir, et on s’attache rapidement aux personnages présentés. L’auteur raconte leurs destins avec intelligence et beaucoup de nuances, et nous avons eu du mal à décrocher. Nous avons bien conscience que ce genre d’oeuvre ne plaira pas à tout le monde, mais Instants d’Après représente en quelque sorte le reflet de notre société et ses dérives, qui arrivent bien plus vite qu’on ne le pense. Un grand merci aux éditions Komikku pour la découverte !


Lageekroom

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.