Avis BD Glénat : Le Premier Miracle

Disponible depuis novembre dernier aux éditions Glénat, « Le Premier Miracle » est l’adaptation du roman de Gilles Legardinier. On retrouve derrière cette adaptation Olivier Brazo et Didier Convard, qui nous embarquent dans une enquête qui concerne des disparitions de reliques religieuses. Sur fond de sciences occultes, ce premier tome nous convie aux côtés de Ben Hornwood et de Karen Holt, un duo qui va apprendre à se connaître et voir du pays. C’est parti !


Avis BD Glénat : Le Premier miracle bande dessinée critique lageekroomSynopsis : Éminent docteur en histoire des sciences occultes, Benjamin Horwood profite de paisibles vacances en solitaire, quand l’arme à feu de Karen Holt vient brusquement se braquer sur lui. Cette officière du MI6 ne compte pas tirer mais, par ce geste, elle invite plutôt sa cible à docilement la suivre. La politesse n’est plus de rigueur et le temps presse. Car partout dans le monde, des lieux historiques sacrés sont violés et la disparition d’une page du Splendor Solis – célèbre bible des alchimistes – semble y être également liée… Les connaissances ésotériques de Ben Hornwood devraient lui permettre de résoudre cette affaire à l’ampleur mondiale et sur laquelle plane des mystères aussi nombreux que mortifères… Adaptation du célèbre roman de Gilles Legardinier entremêlant fiction et faits historiques, Le Premier Miracle, est une aventure ésotérique qui s’inscrit dans la continuité des œuvres de Didier Convard, maître du genre en bande dessinée. Un diptyque hors du commun pour une enquête fascinante dans les arcanes de l’histoire, mis en scène par le dessin élégant et précis d’Olivier Brazao. L’ouvrage est à découvrir sur le site de l’éditeur, à cette adresse.


Avis BD Glénat : Le Premier miracle bande dessinée critique lageekroom


Sur fond d’ésotérisme, « Le Premier Miracle » pose ses bases dans ce premier tome. Plutôt bavard et riche en informations, ces débuts prennent le temps de nous présenter les différents personnages du récit, mais il faut avouer que l’ensemble est assez complexe et demande une certaine concentration lors de la lecture. Une organisation secrète a donc décidé de voler des reliques religieuses bien précises, ce qui ne manque pas d’interpeler notre nouveau duo. Quel est le lien entre ces objets ? Et pourquoi ne rien emporter d’autre ? Ces vols sont clairement ciblés, et Ben et Karen vont voyager d’un site historique à l’autre pour enquêter. Les personnages bénéficient d’une écriture intéressante (malgré quelques scènes un peu étranges, comme le « recrutement » de Ben, menacé par une arme) et Ben voit même son passé ressurgir avec la présence de son ex, rapidement rejointe par son nouveau compagnon. Malgré quelques dialogues un peu longuets, le rythme est plutôt soutenu et on suit notre équipe dans leur enquête avec intérêt. On sent néanmoins que ce premier tome n’est là que pour poser les bases, et que la montée en puissance sera pour plus tard.

Nous avons mis, il faut l’avouer, quelques pages avant de pleinement nous immerger dans l’histoire. Mais le personnage de Benjamin Horwood devient rapidement attachant, lui qui reste un homme ordinaire mais aux capacités intellectuelles indispensables à notre enquête. Les moments de malaise lorsqu’il se retrouve avec le nouvel ami de son ex sont touchants et font même parfois sourire. Ce premier tome s’axe donc davantage sur ses personnages, mais l’intrigue commence tout doucement à se dévoiler. Une enquête ésotérique qui parvient souvent à nous entraîner dans l’histoire, avec des informations pertinentes. Page après page, on s’immerge dans ce premier tome, qui touche à sa fin finalement trop vite. Visuellement, c’est vraiment très chouette, même si certaines expressions faciales semblent parfois en deçà. Le voyage est en tout cas varié et coloré, et certains décors sont vraiment très réussis.


A lire également :


Nous avons mis quelques pages avant d’entrer pleinement dans ce premier tome de « Le Premier Miracle », la faute à un rythme un peu lent et de longs dialogues. Mais après quelques minutes, nous nous sommes immergés et l’histoire a réussi à nous embarquer. Les personnages sont bien écrits et le récit commence à prendre forme, de quoi donner envie de découvrir la suite au plus vite !


Lageekroom

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.