Avis Manga Editions Mahô : 9 Lives Man – Un amour à sens unique (one-shot)

Les éditions Mahô sont encore jeunes, mais leur catalogue commence à prendre forme et propose de bien belles choses. Après le light novel français plutôt imposant intitulé « Les Enfants de Gorre » et « Blackfury », une série au design aussi réussi qu’atypique, notre œuvre du jour est un one-shot taïwanais qui nous parle d’amour. Nous avons eu la chance de recevoir le très chouette service presse de « 9 Lives Man – Un amour à sens unique », et il est temps de vous en parler.


Avis Manga Editions Mahô : 9 Lives Man - Un amour à sens unique (one-shot)Synopsis : Depuis lâge de 14 ans, Zi-Yang a des sentiments pour sa camarade Qing. Dès cet instant, des points de vie sont apparus au-dessus de sa tête. Aujourdhui adulte, sa vie quotidienne est bouleversée lorsque Qing devient sa subordonnée. Et inexorablement, ses points de vie diminuent… Que cela peut-il signifier ? L’ouvrage est à découvrir sur le site de l’éditeur, à cette adresse.


Avis Manga Editions Mahô : 9 Lives Man - Un amour à sens unique (one-shot)


L’artiste d’origine taïwanaise Monday Recover est à l’origine de notre ouvrage du jour, qui s’inspire de Nine Lives Man, un roman à succès dans son pays. On y découvre Lin Ziyang, un avocat plutôt beau gosse qui vient une nouvelle fois de remporter un procès. Mais le jeune homme n’a pas toujours été celui qu’il est aujourd’hui, lui qui était rondouillard et plutôt peureux, surtout avec les filles, lorsqu’il n’avait que 14 ans. Et ce passé, parfois difficile pour lui, va refaire surface lorsque va arriver la jolie Qing Li, une jeune femme qu’il admirait au lycée et dont il est toujours amoureux et qui va désormais travailler avec lui. Passé le choc de cette nouvelle rencontre, le jeune avocat va tenter tant bien que mal de gérer ses émotions, mais ses sentiments vont rapidement reprendre le dessus. La narration s’avère rapidement accrocheuse, et l’histoire fait quelques bonds dans le passé pour revenir sur les actions, souvent manquées, de Lin Ziyang, pour se rapprocher de la fille qu’il aime. Cet amour à sens unique pourra-t-il enfin évoluer pour Ziyang, dont l’admiration pour Qing virerait presque à l’obsession (non sans une certaine touche d’humour) ? On suit donc le jeune homme avec intérêt, et on souffre avec lui lorsqu’il perd ses moyens face à Qing, elle qui était une véritable idole au lycée et admirée de tous. Mais les choses ont changé, Ziyang a grandi et évolué, il s’est forgé un caractère, a eu quelques conquêtes, et compte bien se rapprocher davantage de Qing lors de quelques rendez-vous à l’extérieur… Seulement voilà, la vie est souvent plus compliquée qu’elle n’en a l’air, et le pauvre Ziyang retombe bien souvent dans ses travers, submergé par ses émotions.

Les personnages de ce one-shot sont vraiment attachants, et l’autrice aborde des thèmes importants, qui pourront toucher de nombreux lecteurs et lectrices. L’importance des choix dans une vie est mise en avant… Comment se serait déroulée ma vie si j’avais fait telle ou telle action, ou pris une décision plutôt qu’une autre. Dans le cas présent, Ziyang avait refusé une invitation de la part de Qing lorsqu’il avait 14 ans, et il se demande bien quelle aurait été sa vie aujourd’hui s’il avait accepté. On ressent une pointe de regret pour lui, qui a sans doute pris une mauvaise décision, et Ziyang s’imagine les nombreux chemins qui auraient pu découler d’un choix différent. Nos 2 personnages principaux restent malgré tout liés par certains actes ou détails du passé, et une certaine nostalgie se dégage lors de leurs échanges. L’autrice nous parle également de confiance en soi, de l’importance du passé et de notre parcours qui bien souvent écrit notre futur, de l’amour bien évidemment, pas toujours réciproque… et du coup difficile à avaler. Qing a eu une importance capitale dans la vie de Ziyang, et malgré de nombreuses occasions manquées, le jeune homme a évolué grâce à elle. N’oublions pas de parler de cette idée originale de placer des points de vie à notre personnage (et à une autre héroïne un peu plus tard dans le récit, ce dernier nous présentant une autre histoire en lien avec Qing). Depuis ses 14 ans et ce fameux jour où Ziyang fut pris d’admiration pour Qing, le jeune homme a vu apparaître au dessus de sa tête neuf points de vie en forme de cœur, qui disparaissent avec le temps et après certains événements. La métaphore est bienvenue et bien mise en scène. On terminera avec un mot sur le visuel de ce one-shot, frais et agréable. Les personnages sont vraiment chouettes et certaines expressions font vraiment sourire, notamment lorsque Ziyang découvre quelques faits importants de la vie de Qing. Le tout est calme et posé, et on tourne les pages avec plaisir, arrivant presque trop vite à la fin de l’ouvrage.


A lire également : 


 » 9 Lives Man – Un amour à sens unique » est un one-shot qui se lit assez rapidement mais qui se laisse facilement appréhender, proposant des personnages attachants et une histoire simple mais efficace. Les thèmes abordés en toucheront certaines et certains, la vie d’adulte et les sentiments qui vont avec étant difficiles à gérer et se jouant parfois sur des détails. L’émotion est au rendez-vous, et le visuel réussi des personnages fait également mouche. Les éditions Mahô ajoutent donc à leur catalogue encore récent un bien bel ouvrage, et on les remercie à nouveau pour la découverte. 


Lageekroom

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.