Avis Manga Kurokawa : Kiruru Kill Me – Tomes 1 et 2

Nouvelle série disponible aux éditions Kurokawa depuis le 10 mars dernier, « Kiruru Kill Me » est signée Yasuhiro Kanō et a vu ses 2 premiers tomes sortir simultanément. Double plaisir donc, pour cette histoire loufoque qui met en scène Nemo Aoi, un jeune homme riche et intelligent qui va tomber sous le charme d’une jeune femme… qui n’est autre qu’un assassin. Comment va-t-il réussir à la rencontrer à nouveau, et à la faire tomber sous son charme ? C’est ce que nous allons voir !


Avis Manga Kurokawa : Kiruru Kill Me - Tomes 1 et 2 lageekroomSynopsis : Nemo Aoi est le jeune directeur d’un des plus grands groupes pharmaceutiques du Japon. Il tombe amoureux d’une jeune fille du nom de Kiruru Akaumi. Seulement, celle-ci travaille pour une société secrète en tant qu’assassin… Nemo va alors tout faire pour essayer de la retrouver et la contacter. Tel est le point de départ d’un dangereux jeu amoureux entre un contrat et son exécutrice…


Avis Manga Kurokawa : Kiruru Kill Me - Tomes 1 et 2 lageekroom


Nemo Aoi est jeune, intelligent (titulaire de plusieurs doctorats en médecine mais aussi en génie biomédical) mais également célèbre, étant le plus jeune membre de la famille Aoi et du groupe Aoi Holdings. Mais alors que l’on pense que notre jeune héros possède déjà tout, c’est l’amour qui va venir chambouler sa vie. Une rencontre qu’il n’avait pas vu venir, avec une jeune femme qui s’avère être une tueuse à gages. Elle fait partie d’une organisation secrète et va se voir confier une nouvelle mission : celle de tuer Nemo en personne. Mais ce que l’on va rapidement découvrir, c’est que c’est Nemo lui-même qui a placé un contrat sur sa propre tête, afin de pouvoir se faire approcher par sa dulcinée. Une façon comme une autre de créer des liens avec Kiruru, qui va de son côté prendre sa mission à cœur et en mettre plein la tronche à Nemo. Elle va tout mettre en œuvre pour lui faire la peau, sans savoir qu’il possède des technologies très avancées (liées à sa fonction et grâce à son meilleur ami qui lui est d’une aide précieuse) lui permettant de se protéger (des coups de couteau, des balles) et de se soigner très rapidement et efficacement. Kiruru en vient à croire qu’elle a affaire à un surhomme, mais son « mystérieux client » continue de prolonger sa mission malgré ses échecs. L’histoire de « Kiruru Kill Me », qui aurait pu être tout à fait classique, prend donc un virage original et propose des séquences vraiment décalées et un humour qui fonctionne bien ! Kiruru emploie des méthodes de plus en plus originales pour tuer Nemo, ce dernier profitant de chaque instant à ses côtés quitte à souffrir. C’est souvent fun, et l’action est au rendez-vous, l’ensemble étant vraiment dynamique. Le tome 2 va monter en puissance dans sa narration, faisant intervenir de nouveaux personnages (dont une secrétaire très amoureuse de Nemo, qui on l’espère sera davantage développée, ou d’autres membres de l’organisation) tout en proposant pas mal de rebondissements. La relation entre Nemo et Kiruru va changer par la force des choses, créant encore plus de quiproquos.

Sortir les 2 premiers tomes simultanément est une excellente chose, et on enchaîne le tout avec envie. Visuellement, c’est vraiment très chouette, avec un joli travail sur les personnages et de bonnes idées de mise en scène. On retrouve un peu Mr. et Mrs. Smith par ci, un soupçon de John Wick par là, et l’humour et l’action font bon ménage. La romance est plutôt bien abordée également, et certains cases optent pour un ton davantage sexy (souvent liés aux fantasmes de Nemo), sans en faire trop, malgré certains personnages à la morale un peu plus douteuse, qui nous font comprendre que si notre héroïne veut réussir sa mission, elle devra mettre en avant ses atouts féminins. Les femmes n’ont pas que leur poitrine pour être mises en valeur, et Kiruru refuse d’en arriver là… pour le moment.


A lire également : 


Yasuhiro Kanō nous propose, dans ces 2 premiers tomes de « Kiruru Kill Me », un bon dosage d’action, d’humour et de romance, avec quelques touches sexy au programme. On ne s’ennuie pas une seconde en découvrant les stratagèmes de notre assassin, prête à tout pour faire la peau de sa cible. Nemo est quant à lui attachant, fou amoureux de cette jeune femme qu’il connait à peine, mais il compte bien se rapprocher d’elle le plus possible. « Kiruru Kill Me » apporte une certaine fraîcheur, et nous avons beaucoup apprécié le découvrir. On espère néanmoins que certains personnages seront davantage développés dans les prochains tomes.


Lageekroom

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.