Avis : Tower of God – Tome 1, le webtoon en version papier aux éditions Ototo

Après l’excellent Killing Stalking chez Taifu, un autre webtoon va faire son apparition au format physique dans vos librairies, et ce dès ce vendredi 11 juin 2021 ! Son nom : « Tower of God », et les amateurs du genre le connaissent déjà sans aucun doute, son succès étant retentissant avec des millions de vues hebdomadaires, et ce depuis des années. Débuté en 2010 en Corée sur la plateforme Naver, le webtoon de Siu a déjà eu droit à une adaptation en série animée japonaise (diffusée sur Crunchyroll) et à une version physique en Corée, qui débarque donc chez nous grâce aux éditions Ototo. Que vaut cette adaptation papier ? C’est ce que nous allons voir !


Avis : Tower of God - Tome 1, le webtoon en version papier aux éditions OtotoSynopsis : Bam n’a jamais connu que les ténèbres, jusqu’au jour où il rencontre Rachel, une jeune femme chaleureuse qui va lui transmettre une partie de son savoir. C’est pourquoi lorsque Rachel décide de partir à l’ascension de la Tour de Dieu, c’est comme si le soleil lui-même disparaissait. Ainsi débute le voyage de Bam, qui dans le seul but de retrouver son amie, va tenter de braver les périls de cette titanesque tour au sommet de laquelle se trouve tout ce qu’un humain peut désirer. L’ouvrage est à découvrir sur le site de l’éditeur, à cette adresse.


Avis : Tower of God - Tome 1, le webtoon en version papier aux éditions Ototo


Adapter un webtoon en version papier n’est pas chose facile, les conditions de lecture et de découverte étant bien différentes du matériau de base. Un webtoon se lit en effet en ligne, principalement sur smartphones et tablettes, proposant du coup une mise en page et un découpage prévus à cet effet. Disons-le tout de suite, la prise en main de ce premier volume de « Tower of God » est très agréable. C’est la finition globale de l’ouvrage qui fait plaisir, avec un papier de qualité et des couleurs bien restituées et un contraste au poil, faisant bien ressortir la profondeur des noirs. Nous sommes allés découvrir l’œuvre de Siu sur internet pour comparer, et cette adaptation conserve le découpage et le rythme d’origine, modifiant malgré tout quelques textes pour les rendre plus fluides et parfois plus cohérents. Certes, on ne retrouve pas avec la version papier le confort d’une lecture sur une grande tablette (et le côté brillant de l’écran), mais l’ensemble reste très bon, et ce « petit format » (contrairement à « Bâtard », pour ne citer que lui, qui optait pour un grand format mais également un prix de vente plus élevé) n’est pas du tout gênant. Mais revenons-en à ce tome 1, qui pose les bases d’une histoire qui s’annonce vraiment intéressante, et que nous découvrons totalement de notre côté, n’ayant jamais lu la version en ligne ou visionné l’anime. Notre héros Bam entreprend l’ascension de la Tour de Dieu, à la recherche de Rachel, son amie mais également pilier depuis son enfance. « Que vous recherchiez richesse, pouvoir absolu, immortalité, magie ou mystère, dirigez-vous vers le sommet », annonce Monsieur Headon, l’administrateur du premier étage de la Tour. Mais peut-on réellement lui faire confiance ? Bam ne souhaite quant à lui qu’une chose : retrouver Rachel, quitte à y laisser sa vie. Les épreuves vont donc pouvoir commencer, et bien que la Tour soit réservée « aux élus », des « non-élus » parviennent à y entrer, et la plupart possèdent une force hors du commun. Ce n’est pas le cas de Bam, qui semble faible et banal, mais qui va rapidement rencontrer Evan et Yuri, un duo capital dans sa quête. Ces derniers vont en effet l’aider lors de sa première épreuve, en lui confiant un objet spécial et une arme… Mais nous vous laissons découvrir tout ça !

Ce premier tome démarre donc plutôt bien, et de nombreux mystères sont de la partie. Bam va devoir se surpasser pour réussir les épreuves, et la deuxième va déjà réserver pas mal de surprises. Il s’agit d’un affrontement en mode « Battle Royale », et il lui faudra trouver les bons alliés pour faire partie des survivants. Le rythme est bien géré, l’univers est déjà riche et les personnages se dévoilent petit à petit, renforçant l’intérêt et donnant clairement envie de découvrir la suite. On notera néanmoins que le coup de crayon de Siu semble parfois hésitant, ce qui donne lieu à des visages pas très attirants. On se doute que l’ensemble va monter en puissance, et nous avons hâte de découvrir la suite des épreuves !


A lire également : 


Ce premier tome de « Tower of God » démarre bien, avec son histoire accrocheuse et ses personnages intéressants. Cette adaptation papier opte pour un format de manga classique, mais s’avère parfaitement lisible et ajuste même ses dialogues par rapport au webtoon d’origine. C’est visuellement très beau (malgré des visages parfois en deçà) et le rendu est très agréable grâce à la qualité globale de l’ouvrage. Nous avons hâte de découvrir la suite, prévue pour septembre prochain. Et si on allait jeter un œil à la version anime sur Crunchyroll pour patienter ?


Lageekroom

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.