Vers la fin des consoles portables ? Les mobiles prennent le pouvoir !

Au grand regret des inconditionnels des consoles portables « à l’ancienne », la technologie mobile ne cesse de repousser ses limites. Le marché des Smartphones commence effectivement à empiéter sur celui des consoles portables. Résultats ? Les ventes de ces dernières sont en chute libre, tandis que celles des premiers s’accélèrent avec la 5G. Les concepteurs de jeux, et les joueurs, devraient-ils s’en inquiéter ? 



  • Le marché des consoles de jeux vidéo en quelques chiffres

Les consoles portables traditionnelles ne seront-elles plus que des souvenirs d’ici quelques années ? En couvrant un marché de plus de 3,8 milliards d’utilisateurs selon Zdnet, les Smartphones sont devenus des bijoux technologiques multi-usage. En plus d’intégrer des fonctionnalités de base, ils comportent de plus en plus d’options pour les jeux. Les études révèlent également qu’au minimum, 2 milliards des propriétaires de Smartphones utilisent ces derniers pour jouer. Il n’est donc pas étonnant de constater une stagnation voire une baisse des ventes pour les consoles portables, malgré le carton de la Nintendo Switch, qui reste malgré tout une machine hybride.

Le phénomène est surtout très alarmant au Japon, mais il touche aussi d’autres pays. Sony a enregistré 116 millions de ventes de PS4 depuis 2013, contre 84 millions pour Nintendo Switch depuis 2017, ce qui prouve que les consoles de salon cartonnent encore. Mais pour les consoles portables, c’est une autre histoire, et une baisse évidente s’est fait ressentir entre la Nintendo DS et la Nintendo 3DS. Depuis leur sortie, en 2004 et 2011, la première compte 154 millions de ventes contre 75 millions pour la deuxième. Le même constat a été fait pour Sony, avec la PlayStation Portable et la PS Vita, sorties respectivement en 2004 et 2011. L’une affiche une vente à 76 millions de modèles alors que l’autre n’a écoulé que 16,09 millions d’exemplaires. Et qu’est-ce qu’on l’aime notre PS Vita !

  • Les consoles portables sont-elles de plus en plus obsolètes ?

Face au progrès des Smartphones, les consoles portables peinent à maintenir leur compétitivité. De plus, les statistiques ne rassurent pas, car les jeux mobiles affichent un chiffre d’affaires de 82 milliards d’euros. Les plateformes comme Google Play et iOS encaissent plus de 70 % des achats avec des jeux destinés aux mobiles. Les enjeux sont tels que les grandes firmes internationales se poursuivent jusqu’en justice pour gagner le marché.

Les consoles portables revendiquent pourtant un confort visuel accru ainsi qu’une durabilité élevée. D’autres vont encore plus loin avec et ont proposé des fonctionnalités spécifiques comme la 3D de la Nintendo 3DS ou encore le superbe écran de la PSVita et ses fonctionnalités tactiles ou gyroscopiques. Malgré tous ces efforts, l’envahissement des jeux mobiles avec les nombreuses applications compatibles s’accentue. Celles-ci sont de plus en plus nombreuses à permettre des jeux sur Internet comme le poker en ligne sur Vegas Slots Online, une plateforme qui recense les meilleurs jeux de casino tels que la roulette, les machines à sous, etc. pour le plus grand plaisir de tous les joueurs !



  • Les Smartphones sont de plus en plus performants

Les Smartphones volent la vedette aux consoles portables de jeux classiques, bien qu’elles aient marqué des générations de gamers. Ces derniers s’orientent effectivement vers des appareils mobiles hautement intelligents, propulsés par des technologies plus performantes. Les fabricants s’intéressent au gaming en tant que potentiel de marché et développent leurs produits en fonction. On assiste à une véritable course entre les concepteurs qui ne cessent de proposer des versions plus avancées que d’autres.

En intégrant des fonctionnalités innovantes à chaque sortie, les Smartphones détrônent les précédents. Les férus de jeux peuvent même désormais se procurer des modèles spéciaux pour les jeux vidéo. Les modèles phares sont signés Lenovo et Asus, connus pour leurs ordinateurs.  Le challenge des constructeurs est désormais d’offrir la même voire une meilleure expérience sur les Smartphones que sur les consoles. Ils reprennent les fonctionnalités et les spécificités techniques nécessaires : RAM, design, performances, etc.



  • Les jeux mobiles gagnent du marché 

Le déclin des consoles portables et l’essor des Smartphones ont permis aux jeux mobiles de s’imposer sur le marché. Nokia les a initiés, dans une version résolument simpliste, avec Snake intégré dans le modèle 3310. L’iPhone a ensuite révolutionné ce concept à sa sortie en 2007. Les boutiques de jeux comme App Store et Google Play ne cessent de multiplier leur catalogue. Passionnés et concepteurs pro se relaient ensuite pour développer des jeux, alternant tests et optimisations. Les applications sont plus faciles à prendre en main, avec des interfaces plus intuitives et des expériences plus élevées.

Sur Android ou iOS, les compatibilités sont également au cœur des préoccupations des éditeurs. On assiste alors à un véritable défilé de sagas avec GTA San Andreas, Fire Emblem Heroes, Epic Games Fortnite, SuperMario Run… Les titres s’adaptent effectivement aux configurations des Smartphones pour conquérir davantage les gamers inconditionnels. On voit même de nombreuses licences cultes, comme Tomb Raider ou Hitman, déclinées en jeux mobile. Cela plait à certains, déplait à d’autres, mais cette évolution est bel et bien présente ! On comprend pourquoi Sony est frileux à l’idée de sortir une nouvelle console portable !


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.