Avis Manga Akata : Bathtub Brothers – Tome 1

Après Samurai Comeback, la collection WTF?! des éditions Akata s’enrichit en ce mois d’octobre avec l’arrivée du premier tome de Bathtub Brothers de Toshifumi Sakurai ! Et si vous connaissez déjà cette collection très spéciale d’ouvrages de l’éditeur, qui propose des séries comme Magical Girl Holy Shit, Les Contes graveleux de mon Papy ou encore Freaks’ Cafe, vous savez sans aucun doute à quoi vous attendre. Ce premier tome de Bathtub Brothers sera disponible dès le 15 octobre prochain, et nous avons eu la chance de le recevoir un peu en avance pour vous en parler. C’est parti !


Avis Manga Akata : Bathtub Brothers - Tome 1 blog manga lageekroomSynopsis : A l’orée de ses dix-sept ans, Haruo espérait enfin perdre sa virginité. Mais le matin de son anniversaire, une surprise de taille l’attend : il se réveille avec sa chambre submergée par les eaux ! Pas le temps de réfléchir, et pour ne pas mourir noyé, il est obligé de se réfugier… dans une baignoire ?! Pire que tout, le voilà coincé dans celle-ci, aux côtés de son grand frère qu’il déteste viscéralement. A deux, pourront-ils survivre à la montée du niveau de la mer, tandis que la terre entière semble en danger ?! Et jusqu’où leur embarcation de fortune les emmènera-t-elle ? Ce premier tome est à découvrir sur le site de l’éditeur à cette adresse.


Avis Manga Akata : Bathtub Brothers - Tome 1 blog manga lageekroom


Bathtub Brothers est une série prévue en 4 tomes, et on peut dire qu’on se retrouve directement dans le bain, au sens propre comme au figuré ! C’est en effet à bord d’une baignoire que dérivent Haruo et son cradingue de frangin Natsuo, après une incroyable montée des eaux qui a englouti la moitié de la ville. Haruo vient d’avoir 17 ans, et ne pensait qu’à une chose avant cet événement : coucher avec une fille. Il a choisi par dépit la moins jolie fille de sa classe pour l’emmener chez lui et la faire boire et « tirer un coup ». Un comportement de connard, qui le fera culpabiliser une bonne partie de ce premier tome. Mais tout ceci est le cadet de ses soucis, et se retrouver coincé dans une baignoire avec son cassos de frère qu’il déteste viscéralement est une bien plus grosse épreuve, pendant que les habitants de la ville se font bouffer les uns après les autres par des requins. Comment coopérer avec quelqu’un que l’on déteste et qui n’a pas quitté sa chambre depuis des années, passant son temps à manger, à glander et à jouer à des jeux vidéo ? Leur père est décédé, leur mère a disparu pendant ces inondations (on va rapidement découvrir ce qui lui est arrivé) : les 2 frangins vont devoir se serrer les coudes pour survivre, et affronter tout un tas d’événements imprévus et les autres habitants eux-mêmes. Si certains aident leur prochain et font tout pour sauver les rescapés (c’est le cas de Baba, la jeune fille qui était avec Haruo le soir précédent et qui est amoureuse de lui), d’autres ne pensent qu’à leur peau… Même si le ton est barré et parfois drôle, ce premier tome met en lumière les comportements de l’être humain, et ce n’est pas toujours très beau à voir.

Collection WTF?! oblige, on a l’impression de se mater un bon gros film de série Z. L’humour est au rendez-vous et la violence est également de la partie, avec des survivants en feu qui se jette des immeubles pour se fracasser en contrebas ou encore des requins affamés qui mangent tout ce qui bouge. Le tout est ultra dynamique et le rythme ne faiblit pas, même lors des passages plus posés durant lesquels les personnages échangent quelques mots. Natsuo s’avère même assez touchant lorsqu’il raconte à son frère un rendez-vous raté avec une fille qu’il aimait. Ce premier tome est très fun à lire, et le découpage se veut généreux en grandes illustrations, mettant en valeur le coup de crayon de Toshifumi Sakurai qui se fait vraiment plaisir. Seuls les visages ultra expressifs et au style un peu brut de décoffrage pourront diviser. Les traits sont parfois forcés, mais cela colle parfaitement avec l’ambiance post-apocalyptique de ce premier tome et certains plans larges superbes de la ville inondée. Comment tout ceci est arrivé ? Nous ne le saurons pour le moment pas, mais le scénario passe en second et ce sont les relations entres les personnages qui sont mises en avant. L’être humain, en cas de catastrophe naturelle, peut s’avérer surprenant, en positif comme en négatif ! La fin du tome apporte un peu de piment à tout ça, et la suite s’annonce intéressante.


A lire également : 


On s’attendait à une histoire bien perchée avec ce premier tome de Bathtub Brothers, et nous ne sommes pas déçus. Mieux encore, là où Samurai Comeback manquait parfois de consistance, cette nouvelle série est surprenante, notamment au niveau du traitement de ses personnages et des thèmes abordés. C’est fun, gore et drôle mais également touchant, et le comportement de l’être humain en cas de catastrophe est au cœur de l’histoire. Si vous cherchez un manga barré et que vous adhérez au coup de crayon particulier (mais néanmoins très détaillé) de Toshifumi Sakurai, vous devriez être conquis. 


Lageekroom

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *