Et le jeu de la semaine est : Heavy Rain, le jeu narratif de David Cage

Heavy Rain, le jeu narratif de David Cage Lageekroom Test PS4


Salut à tous ! On revient pour notre premier jeu de la semaine sur l’oeuvre de David Cage, Heavy Rain, disponible sur PS3 et en compilation sur PS4 (avec Beyond Two Souls). Nous avons reçu le jeu il y a quelques jours, et j’ai souhaité le faire découvrir à Nouvia. Je l’ai personnellement terminé plusieurs fois, elle non, donc cet article sera garanti sans spoil ! 


J’aime beaucoup les productions de David Cage et du studio Quantic Dream, principalement The Nomad Soul sorti sur Dreamcast en 2000 et Fahrenheit, sorti en 2005 sur PS2, Xbox, PC, et désormais disponible en téléchargement sur PS4. Avec Heavy Rain, David Cage fait preuve d’encore plus d’ambitions : le jeu se veut réaliste, mise beaucoup sur le jeu des acteurs et le photo réalisme des visages, et embarque le joueur dans un thriller bien écrit et fouillé. On retrouve une ambiance sombre, humide et souvent triste fortement inspirée du cinéma de David Fincher, Seven en tête. Peu habitués à cette époque à ce genre de « film interactif », les joueurs avaient été quelque peu déboussolés. On critiquait souvent à tord le jeu, lui reprochant de ne proposer aucun gameplay, le joueur étant plus spectateur que joueur. Mais avec quelques années de recul, on peut dire que David Cage a réussi son coup, preuve en est la multitude de jeux s’étant inspiré de son oeuvre.


Heavy Rain, le jeu narratif de David Cage Lageekroom Test PS4


Heavy Rain, c’est avant tout une histoire triste et émouvante, ou le deuil et le courage ont une place importante. Jusqu’ou serez-vous capable d’aller pour sauver l’être que vous aimez ? Le jeu permet d’incarner 4 personnages, mais la trame principale concerne Ethan Mars, père en deuil, divorcé, qui culpabilise de la mort d’un de ses garçons. Dépressif, il tente tant bien que mal de garder le cap pour s’occuper de son deuxième garçon, qui va malheureusement disparaître à son tour. Enlevé par un tueur en série, le tueur aux Origamis, le petit Shaun ne va avoir que 4 jours avant d’être retrouvé… En plus d’Ethan, le joueur incarnera Scott Shelby, détective privé, Norman Jayden, agent du FBI hyper compétent mais accro à un psychotrope, et Madison Paige, une journaliste qui va se retrouver sur la piste du tueur. Tout ce petit monde possède sa propre histoire, certains se croiseront, et leurs destins seront entre vos mains.

Car Heavy Rain se veut par moments impitoyable, et personne n’est à l’abri d’une fin tragique. Les 18 fins possibles en témoignent : ce sont vos choix qui vont déterminer votre aventure. Le jeu est basé principalement sur des QTE, actions contextuelles vous demandant d’appuyer sur le bon bouton au bon moment. On dirige par moment les personnages mais le tout est assez limité et la jouabilité a pas mal vieilli. On devra appuyer sur R2 pour faire avancer le personnage, les sticks servant à d’autres usages. Question interface, idem : le tout fait assez vieillot et manque souvent de lisibilité, surtout lorsque les dialogues proposés tournent autour du personnage en vibrant, pour simuler le stress et vous mettre la pression. Parfois, on n’y voit pas grand chose et on se trompe de réponse, engendrant des conséquences non voulues. Heavy Rain a également vieilli graphiquement, malgré le petit lissage effectué. Il s’agit d’un portage et non d’un remake, et le poids des années est bien lourd. C’est plus fin et plus coloré mais de nombreux éléments sont bien moches et certains visages sont ratés, surtout ceux des enfants. Bien qu’étant tous les deux parents, nous avons du mal à être touchés par ces enfants dont les visages sont peu expressifs et dont la VF est mauvaise (contrairement aux autres personnages doublés avec talent par des acteurs connus) Les animations sont raides et certaines scènes plus nerveuses paraissent du coup un peu molles. Le jeu est d’ailleurs assez long à démarrer, même si on sait que David Cage aime prendre son temps et poser les bases. Je dois avouer trouver le début un peu ennuyeux l’ayant déjà terminé plusieurs fois, tout comme Nouvia dont c’est la première fois.



Mais Heavy Rain monte en puissance et ne livrera ses secrets qu’après quelques heures de jeu. Une fois les bases posées et les premiers embranchements réalisés, le jeu gagne en intérêt et on a peur pour la vie de ses personnages. Sachant qu’on peut les perdre à certains moments clés et suite à certains choix, on stresse et on cogite pas mal sur leur avenir. Perdre un personnage est synonyme de perte de certains chapitres du jeu, ce qui est embêtant si on souhaite tout découvrir. Heavy Rain reste aujourd’hui un jeu important dans l’univers du jeu vidéo et dans la carrière de David Cage, et mérite le coup d’oeil, ne serais-ce que pour son scénario et ses personnages. Si vous avez la possibilité d’y jouer sur PS4, il s’agit de la meilleure version.


POURQUOI AVOIR CHOISI HEAVY RAIN COMME JEU DE LA SEMAINE ?


 

C’est le style de jeu que j’aime jouer, et Panzer m’en avait beaucoup parlé. Le jeu étant divisé en chapitres, il est possible d’y jouer par petites sessions, et nous sommes en plein dedans en ce moment. J’ai trouvé le jeu un peu mou au début, mais ça commence à plutôt bien bouger, et je suis vraiment intriguée par le dénouement de l’histoire. C’est Until Dawn (que j’ai vraiment adoré) qui m’a donné envie de m’intéresser à ce genre de jeu.

 

J’aime beaucoup ce que fait David Cage et j’attends avec impatience Detroit Become Human en 2018 sur PS4. Heavy Rain a vieilli mais il reste un jeu important et limite précurseur. Raillé et critiqué à l’époque, David Cage a poursuivi dans sa lancée et reste fidèle à son univers. Si vous aimez des films comme Seven ou Le Silence des Agneaux, vous allez aimer Heavy Rain, son scénario, ses rebondissements, et ses personnages. Malgré son début un peu long, je vous le conseille chaudement.


Lageekroom

5 pensées sur “Et le jeu de la semaine est : Heavy Rain, le jeu narratif de David Cage

  • 25 septembre 2017 à 9 h 39 min
    Permalink

    Alala quoi de mieux pour commencer cette nouvelle catégorie que un de mes jeux chouchou ! J’aime tous dans Heavy Rain , son ambiance , son histoire et David Cage quoi !
    En tous cas super article, j’ai hâte de voir les prochains du genre !

    Répondre
    • 25 septembre 2017 à 12 h 37 min
      Permalink

      Merci pour ton com !! Je l’aime beaucoup aussi et j’avais vraiment envie de le faire découvrir à Nouvia. Le début reste un peu long mais après le rythme est bien meilleur. Un jeu vraiment top niveau ambiance !

      Répondre
  • 25 septembre 2017 à 9 h 54 min
    Permalink

    Très bon article, tu m’as convaincu de me le prendre pour découvrir cet histoire !
    Et au passage j’aime beaucoup vos deux impressions persos a la fin !

    Répondre
    • 25 septembre 2017 à 12 h 39 min
      Permalink

      Si tu as l’occaz de le faire sur PS4, c’est la version la plus jolie. Mais il est très bon sur PS3 aussi. Il existe même une version compatible avec les PSMoves !

      Répondre
  • 10 octobre 2017 à 15 h 37 min
    Permalink

    Un jeu prenant est bien foutu a l’époque !!ce jeu ma marqué car je venais d’être papa et on s’attache forcement au personnage du jeu!!! Jeu indispensable a faire sur la sony👍

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *