TEST : Star’Shoot, le shoot’em up retro qui va vous donner du fil à retordre

Les développeurs de Space Maker Studio ont du talent à revendre, et de la motivation ! Travaillant d’arrache pied depuis plus de 8 mois sur ce projet scolaire de deuxième année de Game Design, nos petits lyonnais nous livrent Star’Shoot, un Shoot ’em up bourré d’énergie, que nous avons eu la chance de pouvoir tester pour le blog. On vous en parle sans plus attendre !


 


Forcément, l’inspiration « Space Invaders » saute aux yeux, mais pas que… Star’Shoot vous rappellera vos heures passées sur R-Type, ou plus récemment Ikaruga. Le concept est simple : le scrolling est vertical, et vos ennemis arriveront par le haut de l’écran, mais également sur les côtés. Le jeu débute tranquillement jusqu’à envoyer la sauce et le challenge qui va avec : Star’Shoot est un jeu qui va vous demander pas mal de skill pour faire péter le score ! Les vagues d’ennemis se succèdent et deviennent de plus en plus menaçantes, les tirs ennemis commençant doucement à remplir l’écran. Il va falloir esquiver et vous faufiler entre les missiles ou encore lasers pour espérer survivre. Votre vaisseau est vif et se prend facilement en main (nous avons testé le jeu en utilisant clavier/souris), mais une touche permet de ralentir la cadence pour des mouvements plus précis. Evidemment, c’est la touche de tir qui sera utilisée le plus souvent (voire en permanence).



Les ennemis et les vagues se succèdent, tandis que les boss vont occuper une bonne partie de l’écran ! Si votre bouclier est touché et que votre vaisseau explose, pas de panique : tant que son noyau n’est pas détruit, il vous reste encore encore une chance. Pour repartir du bon pied, il faudra aller récupérer les éléments de votre engin, dispersés aux quatre coins de l’écran après votre explosion. Un moment forcément stressant, ou tout va se jouer ! Il faudra également bien penser à choper tous les bonus en chemin, histoire d’augmenter sa puissance de feu ou encore son bouclier, et bénéficier de bonus spéciaux entre les vagues. Un shop permettra également d’acheter armes et améliorations entre 2 parties. Du côté des modes de jeu, le mode story vient de faire son apparition, en plus d’un petit tuto et du mode infini pour se la donner pendant des heures. Le mode histoire pose un petit background avec des bulles de dialogues, mais l’objectif sera le même : tirer sur tout ce qui bouge.

Techniquement, le jeu est parfaitement fluide et le scrolling est vif et nerveux, tout en gardant une excellente lisibilité. On suit parfaitement bien ce qu’il se passe à l’écran, et les sprites sont de qualité. On retrouve un esprit old school qui plaira aux anciens et qui devrait également sensibiliser les nouveaux joueurs, à la recherche de challenge. Côté sonore, c’est du tout bon également, mais prévoyez un casque si vous comptez parcourir le mode infini pendant des heures, histoire de ne pas saouler votre entourage.



Si vous souhaitez vous lancer dans l’aventure Star’Shoot, il vous suffit de cliquer ici. Le jeu est bourré de qualités et continue de s’enrichir, et propose un véritable challenge pour un tout petit prix. Nos développeurs lyonnais ont du talent et nous le prouvent avec ce Shoot ’em up de qualité, et leur succès est mérité. Si vous êtes fan de retrogaming et de jeux du genre, n’hésitez plus. 


Lageekroom

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *