Avis Manga Glénat : Shangri-La Frontier – Tome 1 + nos photos du press kit

Grosse nouveauté de cette semaine aux éditions Glénat (ce mois de septembre démarre décidemment très fort), « Shangri-La Frontier » est scénarisé par Katarina et dessiné par Ryosuke Fuji, et raconte les péripéties de Rakuro Hizutome, alias Sunraku, un joueur spécialisé dans les jeux bien nazes, les pires bouses comme il aime à le dire. Mais comment va-t-il réagir en se lançant dans le MMORPG Shangri-La Frontier, un jeu grand public au succès incontestable, lui qui est habitué aux bugs en pagaille ? C’est ce que nous allons voir avec ce premier tome, qui ne manque pas de panache ! Vous retrouvez également en fin d’article nos photos maison du superbe press kit envoyé par les éditions Glénat, que nous remercions chaleureusement. C’est parti !


Avis Manga Glénat : Shangri-La Frontier - Tome 1 + nos photos du press kitSynopsis : Sunraku est un passionné de jeux vidéo un peu particulier, qui voue sa vie à s’essayer aux pires “bouses“ : scénario bancal, bugs dans tous les sens… il se délecte à déjouer tous ces pièges ! Mais lorsqu’il décide pour une fois de s’attaquer au MMORPG Shangri-La Frontier, un Greatest Of All Time aux trente millions de membres inscrits, il ne se doute pas qu’il devra faire preuve de tous ses talents pour venir à bout d’une épreuve encore plus corsée. Et tout ceci, affublé d’un masque ridicule !


Avis Manga Glénat : Shangri-La Frontier - Tome 1 + nos photos du press kit


Des mangas ayant pour thème le jeu vidéo, on commence à connaître. Mais notre héros du jour ne joue qu’à des daubes, à des jeux pourris qu’il aime enchaîner, non pas sans souffrance, pour en déjouer les pièges et en découvrir les bugs. Son dernier jeu en date, « Fae-merde », lui a donné du fil à retordre mais il est parvenu à en venir à bout ! Alors qu’il demande à la vendeuse de son magasin « une bonne bouse bien merdique », cette dernière lui conseille de se lancer dans quelque chose de différent, un jeu VR ultra immersif qui compte déjà 30 millions de joueurs : Shangri-La Frontier. Sunraku, qui ne se rappelle plus la dernière fois où il a joué à autre chose qu’un jeu pourri, se lance dans l’aventure et va découvrir un univers accrocheur, et pas si évident que ça à maîtriser. Sunraku n’est peut-être pas un habitué des MMORPG, mais ses connaissances sont nombreuses et lui permettent de bien tout analyser lorsqu’il doit créer son personnage… qui va s’avérer pour le moins atypique. Il va avant tout miser sur la caractéristique « chance » et y attribuer de nombreux points, lui permettant par exemple de survire à certaines attaques normalement mortelles ou encore de découvrir des quêtes secondaires quasi inconnues des autres joueurs. Il va se faire la main sur quelques ennemis, grimper en niveaux, looter quelques armes ou encore passer voir le marchand et débloquer des points de réapparition. Tout est fait pour que les geeks que nous sommes retrouvent leurs marques, et il faut avouer que ça fonctionne plutôt bien.

Sunraku est un malin et semble toujours posséder un coup d’avance sur le jeu, mais il ne sera bien évidemment pas immortel. Qui plus est, un mystérieux personnage très puissant (un autre joueur) semble être à sa recherche. Pourquoi en a-t-il après notre héros ? Ce dernier va de son côté continuer à explorer ce nouveau monde avec entrain, lui qui ressent cette exaltation que tous les joueurs ont déjà connu en découvrant un nouvel univers. « Dans la vraie vie, cette sensation est hyper rare » dit Sunraku. Mais sa quête ne sera pas de tout repos, et il va rapidement tomber sur un monstre unique, ce genre d’ennemi qu’aucun joueur n’a encore vaincu. Ce premier tome ne manque pas de rythme, et la découverte de ce nouvel univers est agréable, même si on attend d’en voir plus. Le lore et le bestiaire commencent à se dévoiler (notamment via quelques pages explicatives riches en infos) et on se prend rapidement au jeu. L’univers geek est bien retranscrit, même si on n’échappe pas à quelques clichés. Visuellement, Ryosuke Fuji fait du bon boulot, avec un coup de crayon précis, une bonne lisibilité dans l’action et de grandes illustrations qui claquent bien. On se retrouve au final face à des débuts prometteurs, une immersion déjà intéressante et quelques mystères qui ne demandent qu’à être développés. La suite, ce sera pour le mois de novembre prochain !


NOS PHOTOS DU PRESS KIT


Avis Manga Glénat : Shangri-La Frontier - Tome 1 + nos photos du press kit


Avis Manga Glénat : Shangri-La Frontier - Tome 1 + nos photos du press kit


Avis Manga Glénat : Shangri-La Frontier - Tome 1 + nos photos du press kit


Avis Manga Glénat : Shangri-La Frontier - Tome 1 + nos photos du press kit


Avis Manga Glénat : Shangri-La Frontier - Tome 1 + nos photos du press kit


Avis Manga Glénat : Shangri-La Frontier - Tome 1 + nos photos du press kit


Avis Manga Glénat : Shangri-La Frontier - Tome 1 + nos photos du press kit


Avis Manga Glénat : Shangri-La Frontier - Tome 1 + nos photos du press kit


Avis Manga Glénat : Shangri-La Frontier - Tome 1 + nos photos du press kit


Lageekroom

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *