Avis Manga Kana : Gamaran, Le Tournoi Ultime – Tome 5

Le tome 5 de Gamaran, Le Tournoi Ultime est enfin disponible ! Retrouver Iori, Ran et leurs compagnons est toujours un plaisir, et de nouveaux combats attendent nos héros. Après un tome 4 rythmé et bourré de suspense, il est temps de voir quels nouveaux adversaires vont se présenter face à Iori et tenter de lui barrer la route vers le tournoi des Cent Lames. C’est parti !


Avis Manga Kana : Gamaran, Le Tournoi Ultime – Tome 5 blog manga lageekroomSynopsis : Enfin arrivée à l’hôtel, Ran veut trouver la force de vivre comme une sabreuse et demande à Iori d’être son professeur. Mais ce dernier est aussi en proie au doute après son difficile combat contre Raiô. Iori n’a pas le temps de souffler qu’un nouveau membre des Cent Lames l’attaque ! Il se retrouve cerné par Ikki Ôbayashi, classé 54e, et plusieurs dizaines de combattants aguerris. Mais alors qu’Iori déchaîne son sabre tel un démon, un ennemi encore plus fort fait son apparition !!


Avis Manga Kana : Gamaran, Le Tournoi Ultime – Tome 5 blog manga lageekroom


Nous attendions la suite des aventures de Iori et ses compagnons depuis le mois de février, et c’est le 3 juillet dernier qu’est enfin arrivé le tome 5 de Gamaran, Le Tournoi Ultime aux éditions Kana (à découvrir sur leur site juste ici). Il faut dire que ce spin-off de Gamaran sait proposer des combats intenses et un rythme qui ne faiblit pas ! On apprend toujours juste ce qu’il faut des personnages histoire de les développer et de parler de leur passé ou encore de leurs motivations, jusqu’à passer aux affrontements de plus en plus jouissifs. Ce tome 5 conserve cette formule qui fonctionne toujours aussi bien. On démarre plutôt tranquillement avec Ran, toujours motivée à progresser et à devenir une grande sabreuse, qui est prête à suivre l’enseignement de Iori. La jeune femme a un certain potentiel et devrait rapidement progresser, même si le compagnon de Gama lui colle un peu aux basques et joue au pervers de service ! Puis l’action reprend de plus belle ! Tout le monde en a après Iori, et notre héros va devoir affronter plusieurs dizaines d’adversaire en même temps, dont Ikki Ôbayashi, aussi coriace que motivé à le tuer. Même si Iori est en plein doute sur ses capacités, ce combat va rapidement tourner à son avantage ! Mais ce n’était qu’un échauffement, et un adversaire bien plus redoutable va intervenir, à l’image d’un nouveau boss dans un jeu vidéo ! Iori serait-il en difficulté, déjà émoussé par ses combats précédents ? Il semblerait que oui, et c’est Gama qui va rejoindre le combat en toute fin de tome, pour une suite qui s’annonce sanglante !

En parlant de sang, ce tome 5 ne lésine pas sur la violence et ça tranche à gogo. Le rythme est excellent et les combats ultra dynamiques, comme d’habitude. Nos héros n’hésitent d’ailleurs pas à commenter leurs actions, ce qui donne des indications intéressantes sur leurs techniques et leurs mouvements. C’est donc une nouvelle fois l’action qui prime, et ce n’est pas pour nous déplaire, tant le tout est une nouvelle fois parfaitement lisible et très chouette à regretter. Yosuke Nakamaru se fait plaisir avec de grandes illustrations qui en jettent et aux nombreux détails, ainsi qu’avec des visages très expressifs. Le mangaka propose même des pages bonus sur les ennemis déjà vaincus, avec de nombreuses informations. La technique est donc au rendez-vous, et le plaisir toujours là !


A lire également : 


Gamaran, Le Tournoi Ultime est un petit plaisir coupable, un manga rythmé, violent et dynamique que l’on apprécie à chaque nouvelle sortie. Nul besoin de réfléchir ou de se prendre la tête, le tout étant assez classique dans le fond mais très chouette dans la forme, avec un soin tout particulier pour les visages et les combats immersifs. C’est chouette visuellement, fun et accrocheur : que demander de plus ? 


Lageekroom

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *