Avis Manga Mana Books : Hi Score Girl – Tome 2

Après avoir dévoré Le Perce Neige ou encore Bip-Bip Boy, il est temps pour nous de replonger dans l’univers de Rensuke Oshikiri avec le tome 2 de Hi Score Girl, disponible depuis le 5 septembre chez Mana Books. L’histoire de Haruo et de sa passion dévorante pour les jeux vidéo va pouvoir reprendre, et un nouveau personnage va faire son apparition et changer la donne. Ce tome 2 est’il toujours autant bourré de bonne humeur ? Voici notre avis !


Avis Manga Mana Books : Hi Score Girl – Tome 2 blog manga lageekroomSynopsis : 1993. A présent au collège, Haruo porte toujours aussi peu d’intérêt aux études, tandis que sa passion pour les jeux vidéo ne cesse de grandir. Depuis le départ d’Ono, il n’a d’ailleurs qu’une idée en tête : s’entraîner pour parvenir à la battre le jour ou il là reverra. Aveuglé par son obsession, il ne semble pas remarquer  qu’une autre de ses camarades cherche à passer du temps avec lui…


Avis Manga Mana Books : Hi Score Girl – Tome 2


La fin du premier tome de Hi Score Girl se terminait sur un coup dur pour Haruo, qui voyait Ono prendre l’avion pour s’éloigner de lui. Désormais au collège, le jeune homme est toujours aussi peu intéressé par l’école et passe son temps à jouer aux jeux vidéo. Il profite même de ses heures de colle pour dégainer sa PC Engine GT et jouer à Street Fighter II’. Le jeu de Capcom tient d’ailleurs une place toute particulière dans ce tome, et nous est servi à toutes les sauces. Haruo veut rester au top et s’entraîne sans relâche, espérant prendre sa revanche sur Ono s’il la revoit un jour. Mais le jeune homme va voir arriver une jolie prétendante : le douce Koharu va petit à petit s’attacher à lui et tenter d’exister à ses yeux. Une mission délicate, tant Haruo se désintéresse de la pauvre fille, qui tente de se convaincre d’abandonner mais n’y arrive décidément pas. Cette amourette à sens unique donne lieu à des gags franchement sympathiques, et les personnages sont vraiment attachants.

Si Bip-Bip Boy est une autobiographie de la jeunesse de Rensuke Oshikiri, Hi Score Girl en est une sorte de variation romancée, reprenant les codes des comédies sentimentales. Et le tout fonctionne vraiment bien, sans justement faire doublon avec l’autre oeuvre de l’auteur. Si ce tome 2 se concentre sur la relation particulière entre Haruo et Koharu, l’ombre d’Ono plane tout le long de la lecture. La jeune fille reste dans un coin de la tête d’Haruo, et celui-ci a bien du mal à l’oublier. Il n’empêche que le rapprochement avec Koharu existe bel et bien, et suivre les aventures des 2 collégiens reste très agréable. On retrouve donc sans mal le style de l’auteur, son humour et son envie de nous faire marrer devant les déboires de ses personnages. L’émotion est également au rendez-vous, et les années collèges font clairement partie des plus importantes dans une vie. Du côté des dessins, le tout s’avère une nouvelle fois très réussi, et le coup de crayon de Rensuke Oshikiri nous plait beaucoup. Nous avons d’ailleurs trouvé ce deuxième tome plus détaillé, et bien que le tout reste calme, l’histoire ne manque pas de rythme.


Hi Score Girl – Tome 2 est toujours aussi agréable à lire. Les codes des comédies sentimentales sont là, et la jolie Koharu rejoint l’histoire pour former un « triangle amoureux » avec un Haruo toujours accro aux jeux vidéo et une Ono dont l’ombre plane tout au long de l’histoire. Le côté geek est toujours présent et fera plaisir aux trentenaires, et la fin du tome promet une suite intéressante. Rendez-vous en novembre pour le tome 3 !


A lire également :


Lageekroom

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *