TEST : Darksiders 2, Death revient trancher la Nintendo Switch

Après le portage du premier Darksiders sur Nintendo Switch, la console hybride de Nintendo accueille sa suite, Darksiders 2, dans son édition « Deathinitive ». C’est donc au tour de Death de venir éclater des tronches sur Switch, dans une adaptation fidèle au jeu d’origine, à quelques petites exceptions techniques près. C’est parti !


Niveau contenu, cette version Switch est identique aux précédentes déjà sorties. C’est bel et bien la partie technique qui va nous intéresser dans un premier temps, et la question est de savoir si le jeu tourne bien, notamment en mode TV. Ce dernier utilise une résolution adaptative qui permet de conserver un frame rate à 30 images par seconde. Malheureusement, si les intérieurs sont très beaux et propres, les passages en monde ouvert souffrent davantage, et le flou et l’aliasing s’invitent à la fête. Le tout est donc plus grossier mais reste néanmoins convenable.


TEST : Darksiders 2, Death revient trancher la Nintendo Switch


L’intérêt principal de cette adaptation reste de jouer en mode portable, et de ce côté là, c’est une franche réussite. Le jeu tourne très bien malgré quelques légères chutes de frame rate, et les textures s’avèrent beaucoup plus nettes et propres. Le rendu est très agréable à l’œil, et seuls les soucis de caméra entachent la lisibilité. L’écran de la console, parfaitement contrasté, fait honneur à la direction artistique du jeu, et défoncer ses ennemis assis bien tranquillement au fond de son canapé est un vrai plaisir. Attention, la Switch crache ses poumons et notre batterie n’a pas tenu plus de 3h30 lors de notre première partie. Le jeu, lui, conserve toutes ses qualités et ses défauts. Certains se sont parfois ennuyés dans les zones ouvertes, mais de notre côté, le plaisir est toujours là ! Death est un personnage plutôt classe à manier, et la personnalisation de son équipement est toujours aussi cool. Petit détail néanmoins : le jeu nous a semblé un poil plus facile dans cette version… Petit bémol par contre concernant la maniabilité : le jeu oblige à maintenir la gâchette pour locker ses ennemis et les Joy-Con de base s’avèrent un poil petits. Si vous possédez une manette Pro, les sensations seront bien meilleures !


TEST : Darksiders 2, Death revient trancher la Nintendo Switch


Vendu à prix doux (aux alentours de 25 euros), ce Darksiders 2 est une bonne affaire pour les joueurs Switch, qui pourront bénéficier des pouvoirs de Death en mode nomade avec un excellent rendu. En mode TV le constat est moins bon, mais l’intérêt n’est pas là, sachant que le jeu existe sur d’autres plateformes plus puissantes. Avec son excellente durée de vie et ses combats pêchus, nous accueillons donc à bras ouverts ce très bon portage de Darksiders 2 ! Si vous ne l’avez pas encore terminé, foncez, et ne manquez pas sa suite, dont le test est disponible ci-dessous sur le blog !


A lire également : 


Lageekroom

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *