Avis BD Glénat : Monte-Cristo – Le Prisonnier

Disponible depuis le 11 mai dernier, le premier volume de « Monte-Cristo », intitulé « Le Prisonnier », est une nouvelle adaptation du roman d’Alexandre Dumas. Histoire semblable, mais contexte différent : l’intrigue prend place quelques années après les attentats du 11 septembre. Notre jeune protagoniste Sam Castillo est accusé de terrorisme et va voir sa vie basculer, mais le destin va venir s’en mêler. Ce premier tome s’est-il avéré convaincant ? C’est ce que nous allons voir. 


Avis BD Glénat : Monte Cristo - Le Prisonnier Synopsis : Nous connaissons tous l’histoire du Comte de Monte-Cristo, écrite de main de maître par Alexandre Dumas : celle d’un innocent, trahi par ses propres amis et injustement enfermé. Et si l’histoire se répétait pour Sam Castillo ? Nous sommes à New York en 2005. Tout juste fiancé à Abigail, ce jeune américain se voit accusé de terrorisme dans le cadre d’une enquête impliquant la sécurité nationale. Direction : un sinistre pénitencier au large des côtes africaines. Là encore le destin s’en mêle ! L’ouvrage est à découvrir sur le site de l’éditeur, à cette adresse.


Avis BD Glénat : Monte Cristo - Le Prisonnier


On retrouve, derrière ce premier tome de « Monte-Cristo », le dessinateur Mario Alberti et le scénariste Jordan Mechner. Vous connaissez sans aucun doute ce dernier, qui n’est autre que le créateur du mythique Prince of Persia. Nous avons d’ailleurs parlé de son travail dans notre avis sur l’excellent ouvrage « La création de Prince of Persia. Carnets de bord de Jordan Mechner 1985-1993 » disponible chez Third Editions. Mais revenons-en à notre ouvrage du jour ! Notre personnage principal, Sam, a survécu à la guerre en Irak, et souhaite reprendre une vie normale auprès de sa bien-aimée, mais il va se faire trahir… une trahison que nous vous laissons découvrir, et qui va quasiment condamner notre héros. Accusé de terrorisme, Sam va être envoyé dans un pénitencier au large des côtes africaines, et va vivre l’enfer. De longues années durant lesquelles il va prévoir son évasion, en compagnie d’un détenu qui va changer son destin. Ce dernier creuse en effet un tunnel depuis des années et va embarquer Sam avec lui. La relation entre les 2 hommes va devenir de plus en plus forte, et Sam va se voir confier la fortune de celui qu’il considère à la fois comme un professeur, un ami, et un père. Sam aura-t-il l’occasion de se venger ? Et pourra-t-il retrouver Abigail sa bien-aimée ? C’est dans le prochain tome que ces questions trouveront leurs réponses, ces débuts revenant sur la trahison subie par notre héros et son incarcération.

On comprend rapidement dans quel contexte politique se déroule notre récit, qui s’avère accrocheur malgré un certain classicisme. L’histoire d’Alexandre Dumas a été de nombreuses fois adaptées, mais le scénario de Jordan Mechner est efficace et bien ficelé. On ressent forcément de la compassion pour Sam, qui a tout perdu et qui passe de longues années dans l’enfer carcéral, et dont on attend avec impatience sa revanche. Visuellement, l’ensemble est immersif et l’ambiance est réussie, même si nous avons eu un peu de mal avec les visages des différents personnages, qui manquent de précision. Le coup de crayon reste réaliste, avec des décors réussis et quelques illustrations qui ne manquent pas de détails.


A lire également : 


Ce premier tome met les choses en place, et nous avons hâte de découvrir la suite et le retour de Sam. Malgré un scénario qui reste classique, on s’immerge facilement dans le récit, grâce à des personnages bien écrits et des visuels réalistes. Dommage que les visages soient un cran en dessous, mais cela n’entache en rien le plaisir de découvrir ce premier tome, qui donne clairement envie de poursuivre avec une suite qui sera sans aucun doute riche en rebondissements. 


Lageekroom

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This function has been disabled for Lageekroom.

error: Content is protected !!