Avis Manga Meian : Brisée par ton amour – Tome 1

Nous vous avons déjà présenté la collection Daitan! de chez Meian sur le blog, avec le premier tome de Pinsaro Sniper et son héroïne aussi sexy que badass. Notre ouvrage du jour, dont le tome 4 sera disponible le 2 juin prochain chez son éditeur, adopte un ton plus grave et nettement plus sombre. Il y est question de harcèlement scolaire, mais pas que… Nous allons revenir dans cet article sur le tout premier tome de « Brisée par ton amour », de la mangaka Shiruka Bakaudon. C’est parti !


Avis Manga Meian : Brisée par ton amour - Tome 1 blog manga lageekroomSynopsis : Victime de harcèlement scolaire pendant ses années au collège, Kanae est maintenant lycéenne. Encore traumatisée, elle est très sensible sur ce que pense d’elle ses camarades de classe. Hors du lycée, elle assouvit son désir de reconnaissance en entretenant des relations payées avec des hommes plus âgés. Un jour, lors d’une sortie dans un karaoké, elle fait la rencontre de Hiroshi. Mais ce dernier va la surprendre avec l’un de ses clients. Cela ne va pas l’empêcher de se montrer gentil, et Kanae va tomber amoureuse de lui. Cet amour va marquer le début de nombreux événements tragiques… Ce premier tome est à découvrir sur le site de l’éditeur, à cette adresse.


Avis Manga Meian : Brisée par ton amour - Tome 1 blog manga lageekroom


« Brisée par ton amour », comme de nombreux autres ouvrages de l’éditeur, nous met dans l’ambiance avec des premières pages en couleurs assez marquantes. Pour faire simple, on découvre qu’un jeune homme vient d’assassiner sa petite amie, qui n’est autre que notre héroïne. Et pourtant, tout semble bien se passer pour Kanae, une lycéenne apparemment bien entourée par ses camarades. Mais la jeune fille souffre énormément de son passé douloureux, durant lequel elle a été victime d’un harcèlement scolaire particulièrement sadique. Un thème toujours fort lorsqu’il est abordé dans ce genre d’ouvrage, surtout lorsqu’il est bien traité, comme ce fut par exemple le cas dans les 2 tomes de « Le Perce Neige ». Kanae est donc profondément marquée, passe son temps à s’excuser et a bien du mal à savoir comment se comporter en société, d’où ses réactions plus que maladroites. Elle se parle souvent à elle-même avec violence, et peine même à trouver du réconfort auprès de sa famille ou de son pote Narumi . Du coup, pour avoir la sensation d’exister et que l’on s’intéresse à elle, Kanae se prostitue. Elle ne se sent, dans ces moments là, plus inférieure aux autres, et l’intérêt porté par ces hommes (souvent vieux) lui fait du bien. L’ensemble reste malgré tout dérangeant, et Kanae s’enfonce de plus en plus dans une sorte de folie, à se parler constamment à elle-même. C’est alors qu’arrive Hiroshi, un camarade très convoité par la gente féminine. Celui-ci va porter de l’intérêt à Kanae et même la prendre dans ses bras sous les yeux d’Ichika, une autre lycéenne attirée par le jeune homme. Alors que Kanae commençait tout doucement à s’intégrer auprès de ses camarades, elle va à nouveau se mettre toutes les filles à dos, à cause de la jalousie d’Ichika.

« Brisée par ton amour » est un manga à ne pas mettre entre toutes les mains. Si quelques scènes de sexe parfois explicites parsèment le récit, c’est clairement l’ambiance pesante qui risque de perturber plus d’une lectrice ou d’un lecteur. Il règne une sorte de malaise tout au long de la lecture. La psychologie de Kanae est bien développée, et on s’attache à elle malgré ses obsessions. Alors quand Ichika et ses amies s’en prennent à elles, on ressent de la peine pour la jeune fille. Mais on sent également que sa fragilité est susceptible de mettre son entourage en danger. La fin du tome en est la preuve, et les choses vont clairement basculer. La mangaka va d’ailleurs assez loin, aussi bien visuellement qu’en termes de rebondissements, et le tome 2 s’annonce vraiment accrocheur. L’ambiance sombre de ce premier ressort également à travers les dessins de Shiruka Bakaudon, qui apporte un soin tout particulier au visage et aux expressions de son héroïne.


A lire également : 


Ce premier tome de « Brisée par ton amour » tente des choses et s’avère assez marquant. Le personnage de Kanae est déjà complexe et la narration de ce premier tome est véritablement accrocheuse. Attention, collection Daitan! oblige, la série n’est pas à mettre entre toutes les mains. On se doute d’ailleurs, en découvrant les dernières pages de ce tome, que des événements sordides sont en approche. Le thème du harcèlement reste en tout cas plutôt bien traité, et nous sommes très curieux de découvrir la suite de la série !


Lageekroom

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.