Avis Manga Kana : Sweet Konkrete – Tome 1

Grosse sortie à venir le 15 avril prochain aux éditions Kana, avec le premier tome de « Sweet Konkrete », un manga dessiné et scénarisé par Senchiro, qui fait partie des créations originales françaises à venir cette année chez l’éditeur. Un ouvrage que nous avons eu la chance de découvrir, et donc nous allons vous parler sans plus attendre. C’est parti pour notre avis !


Avis Manga Kana : Sweet Konkrete - Tome 1 lageekroomSynopsis : Une flic fonceuse, un mercenaire futé et une gamine attachante vont devoir unir leurs forces là où ne règne aucune loi ! Dans la mégalopole de Cielazur, pour préserver les apparences, la vérité est parfois étouffée. Asa, une jeune policière éprise de justice, voit sa curiosité piquée lorsqu’elle découvre l’arme de service de son défunt père avec un étrange symbole gravé sur le canon… Au fil de ses recherches, Asa comprend que pour découvrir la vérité sur le mystère qui entoure la mort de son père, elle devra se rendre à la Citadelle : un mystérieux ghetto où règne le crime et où les lois de la nature ne semblent pas s’appliquer.


Avis Manga Kana : Sweet Konkrete - Tome 1 lageekroom


Contrairement à certains commentaires (pas très fins) aperçus sur le net ces derniers temps, les créations originales françaises sont de beaux atouts dans les catalogues des éditeurs. Loin de reprendre bêtement les codes des différents genres, nos auteurs savent apporter du plus, de l’énergie et leur touche personnelle. On citera par exemple Christophe Cointault et son « Wind Fighters » qui pète le feu, ou encore le très beau « Wandering Souls » de Zelihan. Nos auteurs sont talentueux, et nous leur accordons une place toute particulière sur le blog ! Pour « Sweet Konkrete », les éditions Kana nous promettent un premier tome dynamique, au scénario urbain haletant. Le pari est-il réussi ? Sur de nombreux points, oui ! Et malgré des visuels parfois un peu trop généreux (pour ne pas dire chargés), nous nous sommes laissés embarquer dans le récit sans aucun mal. Asa est une jeune policière au fort potentiel qui ne manque pas d’énergie, mais qui va être mise à pied. Durant son temps libre, elle va mettre la main sur une ancienne caisse contenant des affaires de son défunt père, à commencer par une arme étrange, dont le symbole l’intrigue… surtout lorsque cette dernière change d’apparence sous ses yeux. Son père lui aurait-il laissé un message ? Les conditions de sa mort restent mystérieuses, voire même incohérentes. Asa va suivre le lapin blanc et entrer dans un terrier qui va lui réserver bien des surprises. Pour découvrir la vérité, elle va devoir se rendre dans un lieu qui fait beaucoup parler.

La découverte de la fameuse Citadelle est excellente, et les lieux dégagent une sacrée ambiance, bien qu’ils soient infestés par le crime mais également, et c’est assez surprenant, par la magie. Visuellement, c’est très riche, et l’auteur s’inspire de la citée de Kowloon, un endroit fascinant que l’on a pu découvrir dans Shenmue II ou plus récemment dans l’excellente série « Kowloon Generic Romance« , également disponible aux éditions Kana. Le coup de crayon est maîtrisé, souvent dense et bénéficiant de très beaux contrastes, malgré, comme nous le disions précédemment, un certain manque de lisibilité (et de simplicité) par moments. Le design des personnages pourra diviser, mais ils s’avèrent attachants, à commencer par Kenotte, une jeune fille pleine d’énergie. Ca bastonne au final pas mal dans ce premier tome, et Asa ne retient pas ses coups. Sa survie et sa missions en dépendent, et découvrir cette femme forte fait clairement plaisir.


A lire également : 



Senchiro, de son vrai nom Rodolphe Balageas, est un jeune mangaka prometteur qui fait déjà preuve d’une grande maturité, aussi bien dans sa narration que dans son coup de crayon. « Sweet Konkrete » démarre sur d’excellentes bases, mettant en scène des personnages accrocheurs et des décors à l’identité forte. Nous avons beaucoup apprécié ce premier tome, et avons hâte de découvrir la suite de l’histoire !


Lageekroom

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.